Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

12 mars 2015 4 12 /03 /mars /2015 08:55
La salle de bain du centre d'hébergement AFPA de Champ-sur-Marne

La salle de bain du centre d'hébergement AFPA de Champ-sur-Marne

Les conditions d'accueil des stagiaires en mobilité encore dénoncées

La formation en mobilité dans l'Hexagone n'est pas toujours une promenade de santé ! Le directeur de LADOM et le président du CReFOM ont été récemment alertés de la situation de plusieurs originaires des outre-mer venus en formation dans l'Hexagone via le dispositif de LADOM. Ainsi, la mère de Danaelle a fait le choix de la mobilité en métropole, dans le cadre du dispositif de partenariat de LADOM et l'AFPA. Elle est arrivée lundi 2 mars pour une formation d'assistante de vie aux familles d'une durée de six mois. Cette formation se déroule à Paris et elle est hébergée au centre d'hébergement AFPA de Champ-sur-Marne (77), à environ une heure de transport de son lieu de formation. "Dès son arrivé au centre d'hébergement, témoigne Danaelle, aucun état des lieux de la chambre n'a été réalisé par l'AFPA alors même que le chèque de caution d'un montant de 80€ à été réceptionné...", dénonce Danaelle.

Mais outre l'éloignement du lieu de formation, le manque d'éclairage la nuit aux alentours du centre dans un quartier peu sécurisé, les chambres sont dans un état lamentable. "Les murs sont sales, fissurés et abîmés par l'humidité, les rideaux sont souillés par des tâches de sang, l'entretien des douches communes est lamentable, le plafond de la salle des douches est hors d'état et les vasistas cassés sont remplacés par des planches en contreplaqué..." La cerise sur le gâteau : la semaine de l'arrivée de la mère de Danaelle, il n'y avait pas de restauration disponible et pas de commerce à moins de quinze minutes de bus !

Régulièrement, depuis deux ans au moins, les récriminations des originaires des DOM en formation dans les centres AFPA de Créteil, Orléans ou Toulouse remontent à la surface. A la résidence Parme en Seine-Saint-Denis, les stagiaires ont trouvé des cafards et des punaises dans les chambres, des sanitaires insalubres et une odeur d'égout dans les chambres...

Danaelle voudrait que les collectivités territoriales d'Outre-mer qui cofinancent ces dispositifs et LADOM puissent vérifier le cahier des charges de l'AFPA pour l'accueil des Ultramarins dans l'Hexagone. Le directeur de LADOM a saisi le directeur général de l'AFPA...

FXG, à Paris

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Manu 26/11/2017 00:33

Tout-à-fait ,j'ai moi-même été logé,récemment à l'AFPA de Créteil .Heureusement j'ai pu trouver autres choses, je confirme aucun état des lieux n'est fait,les chambres sont vétustes ,papiers peints qui se décollent ,mobiliers et petit équipement d'après-guerre,usés et rouillés,ascenceur médiocre,fumeurs de shits constants dans les espaces communs,sanitaires communs d'une insalubrité totale,cuisine commune ouverte que le weekend ,et trop dégoûtante pour être qualifié de cuisine,sécurité insuffisante.
Comment les collectivités en place,surtout LADOM peuvent continuer à envoyer nos Domiens suivre une formation dans ces conditions,ils ne se préoccupent même pas de la viabilité des logements proposés, leur but est de faire leur paperasse et c'est tout.
Nous pourrions nous demander si nous aussi nous sommes français,car même certains sans papiers peuvent être mieux loger ,LADOM REAGISSEZ!!!! Ne laissez plus vos stagiaires être logés à la sauvette.
Surtout que depuis l'année dernière les logements AFPA ne sont plus gratuits,ce qui suggérerait un minimum quand à l'entretien des lieux.

Coupdegueule 11/09/2017 23:25

Je confirme je connais une personne qui suit une formation et qui paye une chambre a l'afpa de champs sur marne. Les herbegements sont des poubelles c'est inhumain de loger des personnes dans des locaux aussi mediocre. Les mesures d'hygienes n'existent pas.. rien de tel pour tomber malade et choper un maximum de merde.. insalubrité, moisissure, pourriture regne en maitre quel honte !!! Et dire qu'il faut payer pour vivre dans de tels conditions ! C'est pitoyable en france dans un pays developpe de trouver de tel merde. Faudrait un controle sanitaire la dedans et tout raser.

Articles Récents