Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

17 mars 2015 2 17 /03 /mars /2015 05:38
Les dieux et déesses en chocolats de M. Tavolaro à Grasse

Le CRAN veut faire retirer des pâtisseries litigieuses

Il y a quelques semaines, le Conseil représentatifs des associations noires (CRAN) interpellait le responsables des pâtisseries exposées dans la vitrine d’une boulangerie exploitée sous l’enseigne « Aux délices de Grasse », dans le Var. Ces figures, des « dieux » et « déesses » en chocolat représentent des caricatures de personnes noires avec des bouches, des têtons et des organes sexuels protubérants et roses. Le CRAN les trouve clairement "à connotation pornographique, obscène, voire raciste". Elles sont en tout cas clairement inspirée de l'imagerie coloniale française des années 1930. "C'est un peu la vision de Tintin au Congo, l'obscénité en plus", a déclaré Louis-Georges Tin (LGT), le président du CRAN.

Yannick Tavolaro tient sa boutique à proximité de plusieurs établissements scolaires. Il est aussi le président du club de football local, l'Union sportive. "Un club qui regroupe de nombreux enfants d'origines diverses", se défend le boulanger. Décidé à ne pas se laissr faire, il a menacé le CRAN d'une plainte pour diffamation. "La dénonciation d’un délit n’a jamais été une infraction", rétorque LGT. Sollicité lui aussi par le CRAN, Jérôme Viaud, le maire de Grasse n'a pas donné suite. LGT a annoncé son intention de saisir la justice pour demander le retrait des pâtisseries litigieuses.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents