Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

31 mars 2015 2 31 /03 /mars /2015 18:54

50 000 logements locatifs sociaux dans les 5 ans

Le plan logement outre-mer, présenté jeudi rue Oudinot par George Pau-Langevin et ses collègues du Logement et de la Ville (Sylvia Pinel et Myriam El Khomri), affiche pour objectif la construction ou la rénovation de 10 000 logements locatifs sociaux par an jusqu'n 2020. D'ici le mois de juillet, des accords régionaux adaptés aux enjeux territoriaux seront préparés par les acteurs du logement, les collectivités et le préfet. Il s'agit de mettre en place une stratégie opérationnelle de relance du logement, donc du BTP.

Le plan agrège l'ensemble des mesures déjà connues en faveur du logement : la ligne budgétaire unique abondée par l'Etat (un peu plus de 240 millions d'euros), la défiscalisation pour le logement social (GPL a annoncé que Bruxelles avait enfin levé tous les obstacles), la mobilisation pour le foncier, la rénovation énergétique (L'ADEME engage 20 millions), l'accès à la propriété (prêt à taux zéro, défisc...) Mais la nouveauté de ce plan, ce sont les 13 partenaires que l'Etat est allé trouver pour que cet objectif de 10 000 logements soit un plancher et non un plafond. "Nous en avons les moyens", a asséné Marc Abadie de la Caisse des dépôts. L'agence nationale de la rénovation urbaine (ANRU) qui avait consacré 3,5 % de l'enveloppe de son premier programme à l'outre-mer est passé à 10 % dans celui qui démarre, soit 450 millions d'euros. 34 quartiers dans 22 sites répartis dans les cinq DOM vont ainsi être réhabilités et dynamisés. Par ailleurs la Caisse des dépôts a entériné le fait que c'est elle qui préfinancerait sur des fonds d'épargne les crédits d'impôt logement social. La procédure est en place.

Le Premier ministre Manuel Valls a annoncé il y a quelques jours un "soutien aux maires bâtisseurs". L'Outre-mer aura sa part : 19 millions d'euros.

Dans la mesure où ce plan concerne aussi la rénovation, un effort particulier sera porté sur le désamiantage avec des prêts bonifiés délivrés par la Caisse des dépôts.

Ce plan a été préparé pour "donner un coup de fouet au logement dans ces départements d'outre-mer", a prévenu George Pau-Langevin.

FXG, à Paris

7 axes directeurs

Les établissements publics fonciers d'aménagements doivent se charger de libérer le foncier et l'aménager.

Le Pinel DOM et le crédit d'impôts doivent financer des logements neufs de qualité, adaptés aux besoin des populations.

La réhabilitation du parc social vieillissant doit passer par le confortement parasismique et le désamiantage avant de même de penser aux enjeux de la rénovation énergétique.

La maîtrise des coûts nécessite un meilleur suivi de la construction, la simplification des normes et l'utilisation de modes constructifs innovants. Il faut faciliter l'essor des filières locales de matériaux de construction, de recyclage et de substitution.

L'accession sociale à la propriété et le logement intermédiaire sont favorisés par des opérations de location-accession avec des financements adaptés.

Expérimenter des des opérations d'aménagement adapté et d'auto-construction encadrée en réponse alternative à l'habitat spontané ou indigne.

Développer une filière adaptée aux enjeux de la transition énergétique dans le bâtiment en milieu tropical.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents