Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

12 mars 2015 4 12 /03 /mars /2015 07:34

Les collèges à la rentrée 2016

Najat Vallaud Belkacem présente ce matin le conseil supérieur de l'éducation le projet de réforme des collèges qui pourrait être entériné le 10 avril prochain par avant d'être mise en oeuvre à la rentrée de septembre 2016.

"Le collège va mal, il est le maillon faible de la scolarité et ne semble fait que pour les meilleurs." C'est forte de ce constat que la ministre de l'Education nationale a décidé de conduire la réforme des collèges. Celle-ci va se traduire à partir de la rentrée de septembre 2016 par une refonte des programmes pour garantir la maîtrise du français, des maths et de l'histoire, par de nouvelles pratiques pédagogiques et une nouvelle évaluation avec la révision du diplôme national du brevet. Elle s'appuie sur un socle commun de connaissances, de compétences et de culture, ainsi résumé par la ministre : "Ce que la Nation doit garantir à chaque collégien, ce qu'il doit avoir acquis en quittant le collège à 16 ans."

Le collège réformé sera toujours un collège unique avec le même nombre d'heures dispensés chaque semaine aux élèves (25 heures), les mêmes matières d'enseignement et la même méthode d'évaluation, mais il ne sera pas uniforme. C'est-à-dire que dans chaque collège, l'équipe pédagogique va pouvoir disposer de marges de manoeuvre et de souplesse dans l'organisation de 20° % du temps scolaire. Par ailleurs, 1 heure 30 de pause déjeuner sera garantie à tous les élèves.

Pour se donner les moyens, le ministère de l'Education nationale va créer l'équivalent de 4000 temps plein pour les 5000 collèges de France et d'Outre-mer. "Cette réforme ne fait pas d'économie budgétaire", affirme la ministre.

FXG, à Paris

Des enseignements pratiques interdisciplinaire (EPI)

Pour mieux s'approprier les savoirs abstraits, les élèves bénéficieront de quelques heures par semaine (4 heures à partir de la cinquième) d'enseignements croisés dans l'un des huit thèmes de travail correspondant aux enjeux du monde actuel : développement durable ; sciences et société ; corps, santé et sécurité ; information, communication, citoyenneté ; culture et création artistique ; monde économique et professionnel ; langues et cultures de l'antiquité ; langues et cultures régionales et étrangères. Ces thèmes sont dores et déjà inscrit dans le cahier des charges de ceux qui s'occupent de mettre en place les nouveaux programmes. Les élèves en étudieront deux par an.

Ainsi, trois professeurs de français, de maths et de géographie pourront apprendre autrement lors d'un EPI sur le réchauffement climatique les équations, la cartographie et l'expression orale...

Un accompagnement personnalisé

Mieux suivre les élèves tout au long de leur cursus avec un accompagnement personnalisé par âge et par besoin sous forme individuelle ou petits groupes.

Les élèves de sixième bénéficieront de trois heures d'accompagnement pour apprendre à être collégiens et ceux de troisième d'une heure pour se préparer à leur futur statut de lycéen.

Améliorer l'enseignement des langues vivantes étrangères

La première langue est enseignée depuis le CP ; la seconde le sera dès la cinquième et dès la sixième pour les élèves qui n'ont pas choisi l'anglais en première langue.

Développer les compétences numériques

Avec des équipements numériques individuels et mobiles, les élèves vont être formés à identifier les sources, à trier l'information, et veiller à respecter la civilité numérique. Dès la rentrée prochaine, 300 collèges expérimenteront le plan numérique pour l'éducation. Un appel à projet a été lancé pour déterminer ces 300 établissements.

Un collège citoyen et associé aux parents

"Nous voulons privilégier les moments forts de la vie du collège comme les commémorations ou les remises de diplôme", indique la ministre qui ajoute que chaque collège sera doté de son média propre. De même les parents seront davantage associés à la vie scolaire avec un livret scolaire unique et numérique et ils seront associés quand une sanction sera prise. Une malette éducative permettra aux parents de mieux comprendre les enjeux du collège, ce que l'on attend de leurs enfants... Pour les parents étrangers, 120 heures de formation proposées pour qu'ils comprennent les codes de l'école.

Climat scolaire

Des enquêtes locales seront généralisées pour développer des actions ciblées et restaurer si de besoin le sentiment d'appartenance et de sécurité. Ils pourront bénéficier de l'accompagnement de cadres vie scolaires et éventuellement d'équipes de sécurité. Dans le même temps un travail pour mettre fin à la ghettoïsation des collèges sera conduit et participera à la révision de la carte scolaire des réseaux d'éducation prioritaire.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents