Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

1 avril 2015 3 01 /04 /avril /2015 06:22

Le producteur Jonathan Politur tombe dans une crevasse à 3800 mètres d'altitude

Jonathan Politur, le producteur guyanais de Riding zone, est tombé dans une crevasse à 4 mètres de profondeur sous la neige au cours d'une randonnée "freeride" dans la vallée blanche à Chamonix le 12 mars dernier. C'est le pionnier du ski extrême, Glen Plake qui lui a sauvé la vie.

La randonnée à ski était au programme du voyage de presse auquel participait le fondateur de Puzzle média. Equipé de splitboard (un snowboard détachable) et entouré d’une quinzaine de personnes, ils ont d'abord grimpé à 3 600 ou 3 800 m d'altitude. "J’étais en compagnie de Glen Plake, le pionnier du ski freeride, a raconté Jonathan au Rider Post. Après une bonne heure et demie de montée, nous avons attaqué la descente, aux Séracs du Glacier du Géant."

Ils ridaient depuis 45 minutes lorsque la neige s’est soudain dérobée sous le poids de Jonathan Politur. Il s'est retrouvé à 4 mètres de profondeur en une fraction de seconde. "Je me suis retrouvé plongé dans l’obscurité, en équilibre précaire sur un bloc de glace de la taille de mon bureau… et avec une douleur hallucinante au bras ». Dans sa chute, Jonathan s’est déboîté l’épaule. « Ma priorité était de récupérer une corde pour m’attacher et ne pas tomber plus bas, ne pas être avalé par la montagne. Je me suis focalisé sur l’appel à l’aide pour être repéré. Je ne voulais pas mourir là… » Au bout de quelques instants, Glen Plake, qui a vu Jonathan Politur être happé par la neige, lui a parlé. "Il a commencé à prendre de mes nouvelles. Il est ensuite descendu dans la crevasse, au moment où une corde m’est parvenue. Glen m’a débarrassé de mon sac et de ma planche, puis il a tenté de me changer de position pour m’extraire de cette crevasse. Il a nettoyé les parois et m’a aidé à remonter», confie Jonathan Politur plein de gratitude pour le rider américain.

« Glen m’avait déjà donné des coups de main tout au long de la randonnée. Dans la crevasse, grâce à sa présence et ses mots, j’ai réussi à ne pas me focaliser sur la douleur et à penser positivement. » Plusieurs jours après le drame, Jonathan Politur reste marqué par ce qu’il a vécu. Il sait gré à la réactivité des guides, des secouristes et au comportement héroïque de Glen Plake. Jonathan a chuté à quelques centaines de mètres de la crevasse qui a emporté Karine Ruby, championne olympique de snowboard décédée dans la Vallée Blanche, en mai 2009.

FXG, à Paris

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents