Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

21 mai 2015 4 21 /05 /mai /2015 05:16

"L'extraordinaire aura lieu", au théâtre des déchargeurs jusqu'au 25 juin

 Deux artistes (l'une parisienne, l'autre sétoise), Maureen Esivert et Camille de Courcy (ci contre), donnent un spectacle qui se joue tous les jeudis à 21 h 30 au théâtre des Déchargeurs à Paris jusqu'au 25 juin.

Ce spectacle démarre drôlement avec la révolte des cuillers "biscornues par le temps". On pressent un drame d'amour passé... Le ton est libre, musical... "J'ai avec moi du rhum, à peine alcoolisé..." C'est une spectacle où l'amour joue l'Arlésienne !

"L'extraordinaire aura lieu", c'est l'insolence, la folie douce et les langages du coeur. Tout cela colore des tableaux vivants où la poésie se joue entre chansons et textes. Les personnages résonnent de sensibilités tout aussi légères qu’implosives et portent des regards espiègles, parfois sarcastiques sur le chaos du monde et ses « faims cruelles ». Camille de Courcy (l'auteur et comédienne) et Maureen Esivert (compositrice et interprète, ci-dessus) tissent leur complicité entre poésie, théâtre et chansons (réalistes ou jazzy), tutoyant aussi des univers absurdes et fantastiques, des histoires à dormir debour et à coucher dehors... "Le verbe, le beau, le jeu doivent se faire ressentir", indique Camille de Courcy, l'auteur. Le spectacle l'affirme.

"Ce que par déduction, nous croyons tout savoir

Se retourne parfois en des sens schizophrènes

Et nous surprend d’autant quand on prend l’habitude

De veiller ce qui est mort pour ne pas voir la vie.

Il y a des chrysanthèmes qui poussent aussi sauvages,

Fuyant les cimetières de nos mortels rivages."

FXG, à Paris

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents