Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

25 juin 2015 4 25 /06 /juin /2015 06:44

Tranzit kreol aide les étudiants installés dans le sud de la France

"Nous voudrions par nos actions permettre une réduction du nombre de jeunes qui abandonnent leurs études par manque de motivation et par déstabilisation face aux changements." Kessiah Deschamps est la présidente de Tranzit Kréol, une association qui aide les étudiants ultramarins lorsqu'ils arrivent dans le sud de la France pour entamer leurs études. L'association est née d’un constat, celui qu'a fait Kessiah lorsqu'elle est arrivée dans l'Hexagone après son bac en 2010. " Une fois tous installés, chaque fois qu’on se réunissait, nous nous racontions nos problèmes... Certains parlaient du temps que ça prenait pour trouver un logement, d’autres pour réussir à s’intégrer à l’université."

Pour Kessiah, c’était d’abord la difficulté à s’intégrer. "J’ai eu la chance d’avoir des parents qui ont pu m’accompagner. Mais c’était quand même un gros changement, des habitudes différentes, une culture différente. D’autant plus que dans la ville où j’étais, je ne connaissais personne..."

Kessiah est partie étudier à Auch, une petite ville proche de Toulouse. "Le sentiment de solitude n’a pas tardé à se faire ressentir. Pour le combler, je passais des heures au téléphone avec mes amis..."

Le jour de la rentrée, Kessiah s'est sentie encore plus seule. Beaucoup d'étudiants se connaissaient déjà, et avec son accent antillais très prononcé, les autres étudiants ne comprenaient pas tout ce qu'elle disait. "Maintenant quand j’y pense, ça me fait rire, mais sur le moment, ça me frustrait."

Puis, elle a fait la rencontre d’une Martiniquaise, Olivia, qui était à Auch depuis un an. Elles ont sympathisé et Olivia lui a raconté les difficultés qu’elle avait rencontrées en arrivant. Elle lui a donné tous les bons plans qu’elle connaissait et l’amenait partout avec elle. "Elle m’a fait rencontrer du monde et c’est grâce à elle que j'ai pu trouver des repères. Même pour prendre le train, c’est elle qui m’a tout expliqué."

Après son DUT, Kessiah a déménagé à Bordeaux où elle suit un master management, spécialité entrepreneuriat. "Même en étant sur place, quand j’ai déménagé après mes deux premières années d’études, j’ai mis quatre mois avant de trouver un nouvel appartement décent à prix abordable."

C'est forte de cette expérience que Kessiah a décidé de monter Tranzit kréol. Il existe déjà des associations comme l'AJEG, l'AERP ou la MAJ qui proposent le même genre de service à Paris. "Tranzit kréol intervient en priorité dans le sud de la France car les ultramarins ont tendance à être oubliés en Province", rappelle Kessiah. Tranzit kréol œuvre ainsi pour l’accueil et l’aide à l’intégration des nouveaux arrivants en France hexagonale.

"Nous pensons que c’est important de suivre les premiers pas de ceux qui s’installent pour la première fois loin de chez eux. Quoique Guadeloupéenne, Kessiah a choisi de ne pas faire de distinction entre les Domiens : "Nous vivons tous la même situation et avons tous le même statut en arrivant en France hexagonale. Nous sommes des Français d’Outre-mer et nous apportons notre aide à tout ultramarin qui le souhaite, à condition d’adhérer à l’association. La cotisation est fixée à 5€ annuel."

L’association étant très jeune, elle n'a pour l’instant aidé que deux jeunes mais elle a reçu de nombreuses demandes pour l'année universitaire à venir..

A défaut d'avoir passé des accords de partenariat avec des établissements comme la BRED Outre-mer, très active auprès des étudiants ultramarins, Tranzit kréol a passé un partenariat avec une agence immobilière et une agence de location de meubles. "Nous espérons obtenir le soutien d’autres établissements et des collectivités publiques."

FXG, à Paris

Téléphone : 0761 87 45 75

Mail : tranzitkreol@gmail.com

Page facebook : Tranzit Kreol

Site internet : www.tranzitkreol.wordpress.com

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents