Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

5 septembre 2015 6 05 /09 /septembre /2015 06:35
Les ministres Patrick Kanner et George Pau-Langevin, rue Oudinot le 3 septembre 2015

Les ministres Patrick Kanner et George Pau-Langevin, rue Oudinot le 3 septembre 2015

300 millions d'euros pour les jeunes d'Outre-mer

"C'est un plan exceptionnel", a répété le ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, Patrick Kanner, hier au ministère des Outre-mer lors de la présentation du plan jeunesse outre-mer. Avec 300 millions d'euros et 110 mesures, il inscrit dans le marbre une stratégie volontariste, structure des politiques publiques. Bref, c'est un plan d'action autour de la réussite éducative, la transition entre la formation et m'emploi, l'autonomie et la prise d'initiative des jeunes, l'insertion professionnelle et sociale et la lutte contre la délinquance et la promotion du vivre-ensemble.

Une grande partie des 110 mesures sont spécifiques à la Guyane et à Mayotte eu égard à leur démographie particulière. Dans les DOM en général, il s'agira "d'engager une formation des maîtres à la hauteur des enjeux et défis pour améliorer la performance scolaire". A savoir la mise en place d'une formation à la culture et aux traditions locales à destination des enseignants nouvellement affectés en outre-mer. Il s'agira encore garantir la cohérence et la fluidité dans le parcours de l'élève (parcours avenir, mallette des parents)... Il sera aussi question de maintenir et développer les dispositifs de lutte contre la violence à l'école comme les "élèves pairs" en Martinique, le plan Evidence en Guyane...

Un comité assurera le suivi de ce plan. George Pau-Langevin a insisté pour parler de mesures "concrètes et opérationnelles". Elles peuvent concerner la maîtrise de la langue française, le bilinguisme, la formation des maîtres et des parents, les programmes de réussite éducative dans les réseaux d'éducation prioritaire +, la mobilité à l'international, le SMA, le déploiement des emplois d'avenir en étendant à la Guadeloupe, la Martinique et la Guyane la prise en charge à 90 % comme c'est le cas à la Réunion, l'extension de la garantie jeune, expérimentée à la Réunion par 1900 bénéficiaires en 2015, aux Antilles et à la Guyane. Le plan entend aussi maintenir la surreprésentation des jeunes ultramarins de 15 à 24 ans dans le service civique (ils sont 7,58 % alors qu'ils ne représentent que 3,4 % de leur tranche d'âge). "Il est normal, a déclaré Patrick Kanner, que l'Etat inter-vienne avec plus de force là où les jeunes chômeurs sont plus de 60 %."

Un grand nombre de mesures concernent la culture, le sport, la formation et l'insertion par le sport. Petit plus, le ministère de la Jeunesse et des Sports financera le voyage d'un millier de jeunes issus des clubs de foot d'outre-mer pour assister à des matches de l'euro 2016.

FXG, à Paris

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents