Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

12 novembre 2015 4 12 /11 /novembre /2015 06:11

L'Autorité de l'environnement (Ae) critique la programmation pluriannuelle de l'énergie

La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte prévoit que la Réunion se dote d'une programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) afin d'établir les priorités d’action des pouvoirs publics pour la gestion de l’ensemble des formes d’énergie et atteindre les objectifs nationaux. La Réunion a préparé deux programmations pour les périodes 2016-2018 et 2019- 2023.

La consommation d’énergie l’île de La Réunion dépend pour 87% des approvisionnements extérieurs. Le bilan en énergie finale montre que les deux tiers des consommations sont liés aux transports et un quart aux consommations d’électricité. Les actions présentées par la PPE sont aux yeux de l'Ae "loin de permettre l’atteinte des objectifs d’autonomie énergétique prévus par la loi." L'Ae recommande de clarifier dans le dossier la trajectoire et les échéances permettant d’atteindre les objectifs d’autonomie énergétique fixés par la loi. L’Ae recommande de chercher plus systématiquement à fournir des évaluations quantitatives de l’état initial et des impacts de la PPE, notamment pour le bilan et les projections d’émissions de gaz à effet de serre, ainsi que pour la qualité de l’air, pour les continuités écologiques des cours d’eau et pour l’artificialisation des sols.

L'Ae recommande également de renforcer significativement le volet transports dans la PPE, de faire réaliser une contre-expertise indépendante, pour éclairer la question du «taux de déconnexion » des énergies renouvelables, de la valeur à fixer à La Réunion, d’approfondir l’analyse du gisement de biomasse et de l’optimum de sa valorisation et de mieux justifier le besoin d'une production thermique de pointe supplémentaire.

FXG, à Paris

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents