Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

30 novembre 2015 1 30 /11 /novembre /2015 07:13

Les Outre-mer à la COP 21

"Les Outremer seront représentés au seins de la délégation française à la COP 21." George Pau-Langevin a profité de l'arrivée, jeudi soir à Paris, d'une quarantaine de jeunes venus de tous les outre-mer pour participer à la COI 11 (rassemblement de jeunes au sein de la COP 21), pour dévoiler l'engagement de son ministère à ce 21e sommet mondial pour le climat qui durera du 30 novembre au 11 décembre au parc des expositions du Bourget. Ainsi, ce sont quelque 17 élus ou experts des outre-mer qui sont accrédités au sein de la délégation française et qui participeront à ce titre aux négociations qui doivent aboutir à la signature d'un accord sur le climat le 11 décembre prochain.

Par ailleurs, 30 personnels du ministère des Outre-mer seront répartis entre les différents espaces du village de la COP 21. Il y aura un stand dédié exclusivement aux outre-mer à l'espace Génération climat et l'Outre-mer sera partenaire du pavillon Solution nature de l'UICN.

Vulnérables à l'augmentation du niveau des mers, à l'intensification des événements climatiques extrêmes ou à la prolifération d'espèces invasives, les outre-mer sont menacés par les changements climatiques mais ont déjà commencé depuis plusieurs années un travail de réflexion et d'action.

Tous les jours, le public pourra ainsi prendre connaissance de l'agenda des solutions outre-mer qui met en avant tout ce que les collectivités d'outre-mer font pour participer à limiter le réchauffement de la planète à moins de 2 degrés.

Le ministère propose aussi une série de rendez-vous avec le tout public. Les petits Etats insulaires et les parcs nationaux seront au menu de deux rencontres le 2 décembre. Le lendemain, avec l'ADEME, il sera question du "confort et de l'efficacité énergétique dans le bâtiment en pays tropical". Le 5, avec l'UICN, ce sera la protection des littoraux ultramarins et îliens. Lundi 7, le ministère des Outre-mer sera à la manoeuvre avec le Premier ministre des Îles Vierges britanniques pour évoquer "les îles en première ligne du changement climatique". Ce même jour, dans l'espace Génération climat, on évoquera "l'appel caribéen de Fort-de-France" et le "cri d'un tiers-monde du développement durable". Mardi 8 décembre, il sera question de la gestion de la forêt tropicale. Le 10, ce sera le rôle tampon des mangroves du littoral guyanais et encore la feuille de route opérationnelle de la Guadeloupe...

La Martinique devrait avoir un stand propre au pavillon caribéen et la Réunion semble être restée plus discrète, même si de nombreux Réunionnais sont attendus.

6000 journalistes du monde entier sont annoncés et seuls 3 500 ont pu se faire accréditer avant le 9 novembre...

FXG, à Paris

La part des Outre-mer dans la négociation

Pour soutenir la politique ambitieuse de la France en matière de réduction de gaz à effet de serre, les collectivités d'outre-mer ont diversement fait un effort sur les économies d'énergie et le développement des énergies renouvelables en innovant (énergie thermique des mers, climatisation par eau profonde, stockage d'électricité, fermes photovoltaïques avec serres agricoles...). Mais l'innovation concerne aussi l'urbanisme, le transport, le bâtiment... Car si l'Outre-mer contribue bien moindrement au réchauffement de la planète que l'Hexagone, sa côte part a aussi augmenté en 20 ans ! A la COP 21, les Outre-mer présenteront toutes les démarches engagées au niveau local et qui auront vocation à être développées et reproduites dans des territoires aux caractéristiques similaires.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents