Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

18 décembre 2015 5 18 /12 /décembre /2015 06:18

1,5° pour les petits Etats insulaires et les Outre-mer

"Les territoires ultra-marins, qui sont en première ligne du changement climatique, vont bénéficier de l’ambition mondiale affichée dans l’accord." George Pau-Langevin, ministre des Outre-mer, estime que l’accord de Paris pour le climat, adopté à l'unanimité des 195 Etats, constitue un "tournant historique" en visant l’objectif de 1,5°C. "C était une demande forte des Etats insulaires, et ils ont été entendus", observe la ministre qui s'est beaucoup impliquée dans la COP 21. Deux jours entiers ont été consacrés aux océans, ces puits de carbone dont l’équilibre est fortement menacé par l’augmentation du CO². Plusieurs conférences ont été organisées sur le thème du changement climatique dans les îles, dont quelques unes sous l’égide du ministère des outre-mer. Les petits Etats insulaires et les Outre-mer ont initié une démarche commune au sommet Caraïbes Climat en mai dernier, et au sommet France-Océanie juste avant la COP 21, Les petits Etats insulaires sont un groupe particulièrement actif dans les négociations climatiques et les liens noués avec les Outre-mer ont contribué à faciliter les échanges entre la France et ces Etats et poser les bases du futur accord sur le climat.

Dix-sept personnalités, élus ou experts d'outre-mer ont pu intégrer la délégation française et être au cœur des discussions, des conférences, des événements qui ont émaillé les 15 jours de la COP 21. GPL a participé à près d’une dizaine d’événements et ses services ont édité des outils d’information en français et en anglais. La cerise sur le gâteau, c'était le stand au cœur même du pavillon France où était présenté l'agenda des solutions outre-mer. "Il était impératif, explique la ministre que personne ne manque les territoires qui concentrent plus 85% de la biodiversité française ", sans omettre l'innovation (agro-écologie, bioclimatisme), ni la génération future. Une cinquantaine de jeunes ultramarins ont participé à la conférence des jeunes pour le climat.

L’accord qui a fait pleurer Fabius doit entrer en vigueur d’ici 2020. L’enjeu des prochaines COP sera de préciser les modalités de sa mise en œuvre et de suivre le processus de ratification par les Etats. Chacun devra en œuvre des actions concrètes pour remplir ses engagements en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre. En France, la feuille de route est écrite dans la loi de transition énergétique votée en juillet dernier. Dans chaque département d’outre-mer, une programmation pluriannuelle de l’énergie fixe des objectifs en matière de développement des énergies renouvelables et de mobilité durable pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. "Les travaux sont en cours et devraient s’achever courant 2016", promet la ministre.

FXG, à Paris

GPL et les sargasses

"J’ai profité de la présence à Paris de nombreuses délégations des Caraïbes pour évoquer la question des sargasses, qui est un problème généralisé dans toute la zone, et dont on pense que le changement climatique pourrait être à l’origine. Nous avons convenu de travailler ensemble pour partager les bonnes pratiques et améliorer la gestion de ce phénomène."

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents