Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

15 janvier 2016 5 15 /01 /janvier /2016 05:35

Alfred Marie-Jeanne fait capoter un épisode de Toute une histoire (F2)

Sophie Davant anime sur France 2 l'émission Tout une histoire. Pour tonifier et dynamiser l'émission en cette nouvelle année, Réservoir prod a révisé tout le concept : désormais il n'y aura plus plusieurs histoire mais une seule par émission. Et pour inaugurer la formule, on propose un nom, celui du Martiniquais Alex Ursulet, eu égard à la sortie de son livre, "L'indéfendable", chez l'Archipel, le livre dans lequel il témoigne de son métier d'avocat pénaliste. L'émission qui devait être enregistrée le 14 janvier permet à l'invité de choisir quatre ou cinq personnes qui vont être interviewées en amont pour parler de lui. Alex Ursulet propose d'abord son maître du barreau, le très distingué François Gibault, exécuteur testamentaire de l'écrivain brillant mais controversé Louis-Ferdinand Céline, son ami le cinéaste Elie Chouraqui, et sa compagne, la princesse Anne de Bourbon-Sicile, descendante directe de Louis XIV. A chaque fois la production prend contact avec ces personnes pour organiser l'interview nécessaire. Enfin, la production demande à l'avocat de lui désigner une personne apte à pouvoir parler de lui aussi bien comme l'avocat que comme le Martiniquais qu'il est. Ursulet donne le nom du nouveau président de la collectivité de Martinique, Alfred Marie-Jeanne. La production refuse. Et là, patatra ! Toute la savante organisation déployée par Réservoir prod s'effondre. Alex Ursulet répond qu'il préfère renoncer à l'émission plutôt qu'à son amitié avec Alfred Marie-Jeanne. La production a prévenu les autres acteurs de cette émission que les tournages étaient différés. Alfred Marie-Jeanne qui avait pris ses dispositions pour venir à Paris a maintenu son déplacement (c'est la rentrée parlementaire), mais il est atterré d'apprendre que c'est lui qui gène le bon déroulement des choses. Est-ce son accent créole à couper à la machette qui effraie les producteurs ? Ont-ils peur des indépendantistes martiniquais à France 2 ? Alex Ursulet a écrit au CSA et au directeur général de Réservoir prod pour connaître le fin mot. Jusque-là sans réponse.

FXG, à Paris

La réaction de Chaben

Alfred Marie-Jeanne a réagi au fait que la société de production Réservoir Prod lui a fermé les portes de l'émission "Toute une histoire" que Sophie Davant devait enregistrer avec Alex Ursulet le 14 janvier. "Je suis particulièrement étonné parce que ce n'est pas moi qui était demandeur. Par conséquent, dans le cadre de la sortie d'un livre publié par Alex Ursulet, on m'invite et ici (à Paris, NDLR), on me dit : Tout sauf Marie-Jeanne Alfred !. Je n'avais pas l'intention de faire de polémique, il était simplement intéressant de pouvoir expliquer un parcours. Je crois que l'émission s'appelle Toute une histoire et on crée un tas d'histoires inattendues !" Le président de la collectivité de Martinique a même préconisé à Me Ursulet de faire sans lui. "J'étais prêt à me retirer pour ne pas gêner..." Mais dans le fond, Alfred Marie-Jeanne semble avoir été blessé de cet ostracisme. "Je trouve tout cela ridicule et déshonorant pour la France." Alors, est-ce son étiquette indépendantiste ou son accent créole qui dérangent ? "je ne sais pas si c'est l'accent créole, parce que je ne suis pas le seul. Généralement à l'Assemblée, on glisse un mot en créole... Je pense que ce n'est pas un sous-fifre qui est intervenu ; je pense que c'est une action qui vient d'un haut lieu. Cela me désole, m'attriste pour la France qui se réclame pays démocratique."

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents