Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

21 janvier 2016 4 21 /01 /janvier /2016 06:53
Mme Orville de la ville de Gros-Morne, Dominique Destin de la CAP Nord (partenaire du projet), André-René Corail, président de CAID Patrimoine, Bruno Sorel, chargé de développement, sont venus à Paris chercher leur prix

Mme Orville de la ville de Gros-Morne, Dominique Destin de la CAP Nord (partenaire du projet), André-René Corail, président de CAID Patrimoine, Bruno Sorel, chargé de développement, sont venus à Paris chercher leur prix

"Les jardins de Gros-Morne" reconnus pôle technique de coopération économique

Martine Pinville, secrétaire d'Etat au Commerce, Artisanat et Economie sociale et solidaire, et George Pau-Langevin, ministre des Outre-mer, ont décerné jeudi à Bercy leur diplômes aux 14 lauréats nationaux des pôles techniques de coopération économique. Parmi eux, l'équipe d'Animation Démocratie Nature (ADN) et de l'association CAID Patrimoine pour son projet des "Jardins de Gros-Morne". Mme Orville de la ville de Gros-Morne, Dominique Destin de la CAP Nord (partenaire du projet), André-René Corail, président de CAID Patrimoine, Bruno Sorel, chargé de développement, sont venus à Paris chercher leur prix. La labellisation obtenue signifie un accompagnement financier de 288 600 euros, soit 23 % du montant total de leur budget sur trois ans. Les fonds ont été versés par la Caisse des dépôts et le ministère des Outre-mer.

La commune de Gros-morne a mis à la disposition de CAID Patrimoine un terrain en friche de 7 hectares. En partenariat avec les entreprises de production agricole, artisanale, culturelle et des commerçants de l'agglomération, il s'agit de créer un espace commercial ouvert, un lieu de mutualisation des outillages, une pépinière tournée vers l'économie sociale et solidaire.

L'aide perçue va permettre de lancer les travaux de réhabilitation du terrain et de créer quinze emplois. Une fois l'activité lancée, ADN vise les quarante emplois.

FXG, à Paris

Ecopal à la Réunion aussi

L'équipe de Franck Dasilva, président de l'association Initiatives OI à Saint-Paul, a aussi été labellisée. ils ont monté Ecopal, une une filière de recyclage des palettes : une entreprise est spécialisée dans la réparation et fabrication de palettes, une association fabrique des meubles à partir de palettes, "Les palettes de Marguerite" et un organisme de formation. Il en ressort des créations intéressantes en matière de mobilier, mais surtout des composteurs ou du mobilier urbain. "La structuration de filière qui est au coeur du projet, explique Franck Dasilva, répond à un besoin fort du territoire autour du traitement des déchets. Le PTCE vient conforter une démarche et de mutualisation déjà aorcée depuis quelsques mois." L'aide obtenue avec cette labellisation PTCE s'élève à 83 232 euros pour un budget triennal de 206 000 euros. Les fonds ont été versés par la Caisse des dépôts et le ministère des Outre-mer.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents