Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

8 février 2016 1 08 /02 /février /2016 06:30
Sebastien Laborde, Karfa Sari Diallo, Patrick Serres au micro derriere Jean Pierre Lefevre et Marik Fetouh à la mairie de Bordeaux le 4 février 2016

Sebastien Laborde, Karfa Sari Diallo, Patrick Serres au micro derriere Jean Pierre Lefevre et Marik Fetouh à la mairie de Bordeaux le 4 février 2016

L'abolition du 4 février 1794 célébrée à Bordeaux

La commémoration de la première abolition de l’esclavage de 1794 a été célébrée jeudi soir à la mairie de Bordeaux avec l’association Mémoires et partages fondée par Karfa Sari Diallo et présidée par le président Patrick Serres. "Rien n’est jamais entièrement acquis. a dit ce dernier, les discriminations raciales perdurent ; cette abolition est le fruit de la Révolution Française et celui du combat d’hommes et de femmes autochtones des Caraïbes, de la Réunion..." Puis, un rien plus exigeant, il a déclaré : "C’est bien les plaques commémoratives qu’il y à Bordeaux, mais il faut passer à une autre étape. »

Marik Fetouh, l’adjoint d'Alain Juppé, en charge de l’égalité et de la citoyenneté l'a repris : «Il faut continuer à rendre hommage aux victimes et aux hommes et femmes qui ont combattu l’esclavage avec toute leur force... Il faut renforcer ce travail de mémoire à Bordeaux et cela avec l’entière détermination d’Alain Juppé…»

Angèle Louviers, présentée en tant que secrétaire générale du Comité national pour la mémoire et l’histoire de l’esclavage, était là aussi. Sans doute représentait-elle le directeur général de l'Outre-mer qui est le seul titulaire de cette fonction de secrétaire général...

A la fin des discours Fonegna Copie chanteuse gospel du collectif Citadel a chanté une chanson intitulée « Oh freedom ».

Une conférence intitulée « Esclavage et Racisme » de Cathrine Coquerie Vodrovitch, historienne et professeur à l’EHESS a conclu la cérémonie.

Narek Zorahbyan, à Bordeaux

http://www.memoiresetpartages.com/la-fondation/

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

LOUVIERS 16/02/2016 20:09

QUEL est votre métier celui d' informer ou faire des cancans . Vous auriez pu exposer fidélement mes propos . Je vous emmerde

fxg 17/02/2016 18:47

C'est vrai que c'est plus simple à dire que directrice de la programmation et de l'animation, chargée de mission auprès du DGOM.

Articles Récents