Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

12 avril 2016 2 12 /04 /avril /2016 04:34
Chalus à Paris

Chalus chez Kanner

Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports et Thierry Braillard, secrétaire d'Etat aux sports, ont reçu, vendredi matin à Paris, le président de Région, Ary Chalus avec son directeur de cabinet adjoint et son assistant parlementaire. La teneur de cet entretien devrait faire l'objet d'un courrier de la part des deux ministres pour formaliser le soutien de l'Etat à la Région Guadeloupe pour l'opération coupe Davis. "Nous leur avons remis les factures détaillées, indique Ary Chalus, et ils se sont rendu compte que ça nous a vraiment coûté 3,5 millions." L'ancien président s'était engagé pour 1 million et la fédération française de tennis pour 500 000. Dans le courrier attendu, les deux ministres doivent garantir que les 2,5 millions supplémentaires seront effectivement versés, quitte à le faire sur deux ans. Ary chalus ne regrette absolument pas le choix de son prédécesseur d'accueillir cette première manche de la coupe Davis. "Ca a des retombées économiques pour la Guadeloupe, mais quand on s'engage pour une manifestation, on doit s'assurer d'en avoir les moyens financiers."

Sportivement, les trois hommes ont encore parlé des infrastructures. "Le ministre m'a montré un document qui montre que nous n'avons consommé que 5 millions sur le Centre national pour le développement du sport de 2006 à 2015 quand la Guyane en a consommé 14 millions. Ce n'est pas normal alors que la Guadeloupe a fourni tant de champions toutes disciplines confondues !Il y a un problème de ce côté-là avec les dossiers qui arrivent..."

Il a aussi été question de la rénovation urbaine. Il y a trois jours, le directeur de l'Agence nationale de rénovation urbaine est venu signer avec la vice-présidente Penchard pour des financements à Pointe-à-Pitre/Abymes et d'autres communes. "Nous en avons parlé, poursuit Ary Chalus, parce qu'à l'époque, la ville de Baie-Mahault dont j'étais maire a été exclue. Je ne sais pas si c'est politique ou pas... Mais là, je lui ai dit qu'il fallait prendre en compte les communes où il y a de vraies difficultés financières pour rénover leurs quartiers." Le montant des crédits n'est pas finalisé. L'ANRU attend nos dossiers pour que l'Etat puisse préparer cela pour le budget 2017.

Ary Chalus est rentré samedi pour la Guadeloupe

FXG, à Paris

Chalus a la banane

Vendredi après-midi, l'équipe de Chalus rencontrait le cabinet du ministre de l'Agriculture pour évoquer le quota de 100 000 tonnes de bananes. "Avec 8 millions, nous pouvons créer 500 emplois !"Il était l'avant-veille avec l'UGPBan au port bananier de Dunkerque et, dans Quinze jours, il devrait rencontrer le ministre Stéphane Le Foll lui-même et se rendre à Bruxelles rencontrer des eurodéputés.

Chalus et le plan nautisme

"Nous avons aujourd'hui à la tête de la SEM patrimoniale, Guy Losbar, et nous avons mis en place une ligne politique : la SEM patrimoniale doit répondre à ses objectifs patrimoniaux d'accompagnement économique du pays. Le projet de Guadeloupe Grand large qui a mis deux bateaux dans la transat AG2R est un très bon projet et je suis d'accord pour que la Région continue à le financer. Je ne suis pas contre ce projet, mais j'ai proposé au ministre des Sports que ce soit le CREPS qui prenne en charge cette formation de voile."

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents