Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

1 juin 2016 3 01 /06 /juin /2016 06:13
Marc Abadie de la CDC, Gérard Françoise de la CINOR, Fabrice Richy de l'AFD, Gabrielle Louis Carabon, présidente de la communauté d'agglomération du Nord Grande Terre et Pierre Alain Roche du Conseil général de l'environnement à l'auditorium de l'hôtel de Villle le 30 mai 2016

Marc Abadie de la CDC, Gérard Françoise de la CINOR, Fabrice Richy de l'AFD, Gabrielle Louis Carabon, présidente de la communauté d'agglomération du Nord Grande Terre et Pierre Alain Roche du Conseil général de l'environnement à l'auditorium de l'hôtel de Villle le 30 mai 2016

L'eau de Guadeloupe au congrès des maires d'Outre-mer

La journée des maires d'Outre-mer du 99e congrès des maires de France s'est tenue lundi à l'hôtel de Ville de Paris. Finie la grande salle des fêtes emplie de 800 à 1000 élus venus des trois océans. Cette fois, la salle de l'auditorium suffisait à accueillir les congressistes ultramarins. Cette journée dédiée aux Outre-mer avait failli être supprimée l'an dernier et, finalement en raison des attentats du 13 novembre, c'est le congrès des maires tout entier qui avait été ajourné et remis à ce 30 mai. C'est par la volonté de la ministre des Outre-mer que ce traditionnel rendez-vous a été maintenu. Au programme, la prévention de la délinquance, l'égalité réelle et le développement local. Si Jacques Bangou, maire de Pointe-à-Pitre aurait souhaité que l'on parle de politique de transport ou d'équipements culturels, cette dernière table ronde s'est très vite résumée à la question de la gestion de l'eau en Guadeloupe. A la tribune, la députée maire Gabrielle Louis-Carabin, présidente de la communauté d'agglomérations du nord Grande Terre, est revenue sur le réseau qui laisse fuiter 50 % de la ressource et sur sa gouvernance. Son intercommunalité s'est substituée à trois syndicats dont le SIAEAG et à un délégataire, la Sogea (Véolia). Il y a donc trois prix pour l'eau dans cette seule intercommunalité : 3,40 € le m3 à Petit-Canal, Port-Louis et Anse-Bertrand, 2,40 € à Morne-à-l'Eau et les parties rurales du Moule, et enfin, 1,65 € dans le bourg du Moule. A titre de comparaison, le prix du mètre cube dans l'agglomération pointoise est à 1,28 € selon Maguy Céligny, vice-présidente de Cap Excellence.

"C'est le statu quo et nous n'avons aucune perspective, a déclaré Mme Carabin sous l'oeil attentif de Josette Borel-Lincertin, la présidente du Département qui dirige l'office de l'eau. Mme Carabin plaide pour "un syndicat unique de l'eau". Un syndicat qui aurait toutes les compétences en matière d'eau potable et d'assainissement, pour réparer les réseaux, gérer la ressource et les eaux usées. "Il faut donc revoir le schéma directeur pour préparer les investissements !" Puis, sans nommer personne, Mme Carabin s'est faite plus incisive : "La gestion de l'eau passe par une politique ambitieuse, détournée de tout intérêt particulier !" Une seule structure donc, mais elle ajoute aussitôt, "peut-être deux", pour sortir, si l'on peut dire, la tête de l'eau ! Gérard Françoise, vice-président de la communauté d'agglomérations du nord de la Réunion (CINOR) est venu apporter son expertise pour faire la démonstration de l'efficacité d'une bonne gouvernance. Fabrice Richy de l'AFD et Marc Abadie de la Caisse des dépôts sont venus rappeler ce qu'il existait en termes de fonds publics, mais également en terme de prêts à taux zéro. Il y a donc des moyens. Ce qui manque visiblement c'est une volonté unanime... Mais ça, chacun le sait !

FXG, à Paris

Les salariés de la Sogéa

La crise de l'eau, fin 2014, a abouti à la rupture du contrat avec Sogéa/Véolia et la reprise de ses salariés. Fin 2016, 69 agents de la Sogéa vont passer au public (ils sont entrés en grève lundi). Mme Carabin a plaidé pour la création d'une structure dédiée à ces agents qui ont des avantages supérieurs à ceux des cadres de la fonction publique territoriale de catégorie A.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents