Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

20 juin 2016 1 20 /06 /juin /2016 05:18

Le kali’na et le wayana bientôt enseignés en Guyane

A la rentrée de septembre, les langues kali’na et wayana seront enseignées à l’école Yanamalé d’Awala, à l’école Yukaluwan d’Iracoubo, ainsi que dans les écoles de Taluhwen, Antekum, Kayodé et Elahé. "Il s'agit d'une expérimentation pédagogique et didactique en cycle 2, a annoncé, mardi à l'Assemblée nationale, Hélène Geoffroy, secrétaire d'Etat à la Ville, en réponse à une question de Chantal Berthelot. Si conformément aux linguistes réunis à Cayenne en 2011, il y a des intervenants en langue maternelle dans certaines écoles du territoire pour faciliter l'apprentissage du français, Mme Berthelot estime que ce dispositif, loin d’être généralisé, reste insuffisant. Elle regrette "qu’aucune mesure ni expérimentation n’ait pu être menée pour favoriser, au sein de l’école ou dans un cadre extrascolaire, un co-apprentissage de la lecture et de l’écriture dans la langue maternelle et le français". En l'absence de Najat Vallaud-Belkacem, Hélène Geoffroy lui a assuré que "l’académie de la Guyane souhaite (...) se doter dans les dix prochaines années de plusieurs écoles primaires bilingues à parité horaire, notamment sur le Maroni et l’Oyapock". Un parcours de professionnalisation a été mis en place pour les intervenants en langue maternelle afin de leur reconnaître une véritable compétence plurilingue et multiculturelle, et des formations et habilitations à enseigner dans les langues de Guyane sont ouvertes aux locuteurs natifs de ces langues, à l’image de ce qui existe déjà pour les professeurs des écoles des sections bilingues « français/créoles guyanais » du littoral. Un "dictionnaires et lexiques bilingues des langues de Guyane" doit sortir en 2017.

Plus généralement, il est question de "remplacer le bilinguisme de substitution confiné au cycle 1 du niveau pré-élémentaire, vers un bilinguisme additif, généralisé sur la continuité des cycles 1 à 3 et sur plusieurs écoles du territoire".

La ministre a assuré que le projet et la démarche académiques prenaient totalement en compte "un effort important non seulement de recrutement et de formation de cadres enseignants, mais également en matière d’outillage didactique et d’ingénierie pédagogique".

Les perspectives pour que tous les enfants de Guyane aient toutes leurs chances de réussite, de même que le calendrier sont ainsi officialisés.

FXG, à Paris

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents