Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice
  • Contact

Recherche

29 septembre 2016 4 29 /09 /septembre /2016 05:44
Ary Chalus à la sortie de l'hôtel Beauvau mardi

Ary Chalus à la sortie de l'hôtel Beauvau mardi

En attendant Cazeneuve

Le ministre de l'Intérieur arrive le 30 septembre en Guadeloupe et sa venue annoncée et reportée maintes fois, survient au lendemain du drame qui a coûté la vie à Yohann, un lycée de 15 ans. Comme Il avait reçu le député Victorin Lurel au début du mois de septembre pour lui promettre déjà des renforts, Bernard Cazeneuve a reçu le président et député Ary Chalus, hier après-midi. L'entretien a duré trois-quarts d'heure. Au menu l'insécurité et les moyens que le ministre s'apprête à annoncer pour "rassurer la population", selon Ary Chalus, des "moyens concrets". Les effectifs de police et de gendarmerie vont donc être augmentés et les mutations de fonctionnaires ultramarins facilitées. Le ministère et la Région devraient aussi signer une convention relative à la vidéoprotection pour les communes... Ary Chalus a évoqué le renfort des polices municipales selon les désidérata des communes...

Mais Ary Chalus est revenu sur son cheval de bataille, l'établissement public d'insertion de la Défense sur le site du CFA Jean-Melloc, l'ancien Saint-Jean-Bosco, "pour accompagner nos jeunes". Et Bernard Cazeneuve lui a prêté une oreille bienveillante. Non seulement, il annoncera des renforts, mais le ministre rendra visite à la famille du jeune Yohann. "Ce que nous pouvons faire ensemble avec le ministère de l'Intérieur et le Département, c'est dont nous débattrons lors de sa venue."

Le sujet de l'insécurité est un sujet porteur en période électorale. Il y a quinze jours, Victorin Lurel se prévalait d'avoir eu de la bouche même du ministre du l"Intérieur l'annonce de l'annonce des renforts. Le 22 septembre, dernier, c'est Nicolas Sarkozy qui se fendait d'une lettre à Ary Chalus pour lui dire tout ce qu'il pensait de l'insécurité en Guadeloupe. "Il faut qu'on arrête de faire la politique, commente Ary Chalus, et qu'on se mette au travail. J'aurais préféré que le ministre reçoive les quatre parlementaires de la Guadeloupe ensemble pour parler de l'insécurité en Guadeloupe." Nul doute qu'ils seront tous là ce week-end avec lui pour l"entendre annoncer ses "solutions pérennes et durables" contre la violence en Guadeloupe.

FXG, à Paris

Ary Chalus :

"On ne pourra jamais donner du travail à tous les Guadeloupéens"

"La Guadeloupe est un territoire non extensible et on ne pourra jamais donner du travail à tous les Guadeloupéens. Le premier acteur à mobiliser doit être la famille ; on a perdu les valeurs familiales, l'amour de nos enfants... Des cousins germains, des oncles, des tantes, des neveux ne se connaissent pas... Il faudrait que nous puissions retrouver déjà ces valeurs familiales, par la suite mettre en place des formations avec le plan 500 000 formations. Les communes doivent aussi lancer les états généraux de la jeunesse pour savoir ce que nos jeunes veulent !"

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents