Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

16 septembre 2016 5 16 /09 /septembre /2016 06:00
350 sièges éco et 28 sièges éco pretium dans l'A 330-300 de French blue

350 sièges éco et 28 sièges éco pretium dans l'A 330-300 de French blue

La Réunion bientôt en low cost

La compagnie aérienne du groupe vendéen Dubreuil, French blue, qui a opéré son premier vol, samedi 10 septembre, entre Paris et Punta Cana à la République dominicaine, desservira bien la Réunion à partir du mois de juin. Dans les toutes prochaines semaines, en principe, l'équipe de French blue viendra à la Réunion pour annoncer sa gamme de tarifs entre Paris et l'île, et présenter son concept "low cost long courrier" pour entrer en concurrence avec l'offre actuelle. "Cette stratégie d'augmentation de l'offre, estime Marc Rochet, permet d'accroitre la taille des marchés en attirant des clients nouveaux et ceux qui voyagent dans les creux saisonniers."

La liaison opérée le week-end dernier par l'Airbus A 330-300 acquis le 1er juillet dernier (et qui avait jusque là soutenu l'offre de siège vers les Antilles pour Air Caraïbes, sa sister compagny) a été l'occasion d'une première démonstration de ce concept innovant. "L'avion est équipé de 378 sièges, se félicite Marc Rochet, alors que l'on pouvait en caser jusqu'à 408 !" La classe éco a peu à envier à la classe éco premium (28 sièges), la largeur des fauteuils est suffisante (9 de front), leur inclinaison à 6 pouces et l'espace pour les jambes relativement spatieux (81 cm d’espace entre les sièges). Au niveau équipement, les écrans tactiles individuels sont des 25 cm HD touch screen, les plus grands du marché. Ca c'est pour le confort.

Côté prix, c'est à la carte. Le vol sec pour Punta Cana est commercialisé à 199 euros l'aller avec des promos démarrant à 149 euros (sans bagage en soute). Pour le reste, le passager est libre de commander ou non son repas (un menu réalisé par le chef étoilé Jean-Michel Lorain), son snack, son café, etc... Un nescafé est à 2 euros, un expresso à 4. L'écouteur pour regarder un film est à 2 euros... Si l'on ne peut dire aujourd'hui quelle sera la politique tarifaire de French blue à la Réunion, l'exemple de Punta Cana montre que cela a fait baisser les tarifs de la destination d'une centaine d'euros chez ses concurrents. A l'horizon deux ans, la flotte french blue sera complétée par deux A 350-900 dont un dès 2017, qui sera certainement le porteur du vol inaugural Paris-Saint-Denis.

FXG

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents