Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

6 septembre 2016 2 06 /09 /septembre /2016 06:12
Le pacte d'avenir pour la Guyane en finalisation

Le pacte d'avenir en voie de finalisation

D'ici "deux ou trois mois maximum", le Pacte d'avenir pour la Guyane devrait être présenté aux élus.

Le document intitulé pacte d'avenir pour la Guyane est encore actuellement en discussion interministérielle et pourrait, selon Matignon, enfin être rendu public dans un maximum de deux à trois mois. Promis par le président Hollande en décembre 2013, le pacte d'avenir doit permettre à la Guyane de rattraper ses retards selon quatre axes prioritaires : les infrastructures ; l'énergie, l’environnement et le développement durable ; la jeunesse et enfin la sécurité.

Le pacte d'avenir a, depuis un an, des allures d'Arlésienne tant on a pu souvent l'annoncer imminent ; c'était pour décembre 2015, puis pour janvier ou février 2016, puis encore pour juin ou juillet 2016... Ce sera donc finalement avant la fin de l'année ! Ces multiples décalages et retards s'expliquent dans la mesure où la priorité du président de la Collectivité territoriale de Guyane (CTG) était concentrée sur le plan pluriannuel d'investissement (PPI) qui a été négocié pendant ces six derniers mois et qui a abouti à une première : l'obtention pour la CTG de la garantie financière de l'Etat. On sait maintenant que ce plan abondera les finances de la CTG à hauteur de 4 à 500 millions d'euros sur une période de dix à quinze ans (la même que pour le pacte d'avenir). La première tranche de 53 millions d'euros sera effectivement débloquée en octobre.

Annonce présidentielle attendue

"On ne pouvait développer en même temps le plan pluriannuel d'investissement et le pacte d'avenir", indique une source proche de ce dossier. Il semble acquis désormais que le PPI sera inscrit dans la loi de finances 2017 qui sera votée par le Parlement avant la fin de l'année. Pendant ce temps, le travail préparatoire interministériel pour le pacte, initié par le ministère des Outre-mer, s'est tout de même poursuivi et maintenant que les questions budgétaires sont à peu près bouclées, les différents ministères concernés sont en train de finaliser le contenu des quatre axes prioritaires. Manuel Valls, répondant à une question de la députée Chantal Berthelot, avait indiqué en décembre 2015 qu'une fois ce travail achevé, il prendrait les arbitrages nécessaires et que le pacte d’avenir serait ensuite soumis aux élus guyanais. Pour marquer le coup, ce pourrait bien ne pas être le Premier ministre qui se chargerait de présenter ce pacte aux élus locaux, mais le président de la République lui-même.

FXG, à Paris

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents