Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

16 septembre 2016 5 16 /09 /septembre /2016 04:03

L'affaire Yoann vue de Paris

"Pensées et solidarité avec famille, proches et camarades du lycéen décédé aux Abymes. Tous mobilisés contre la violence en ‪#Guadeloupe". La ministre des Outre-mer a réagi dès 9 heures, hier matin sur twitter, au meurtre de Yoann en Guadeloupe, tué parce qu'il n'a pas voulu se laisser braquer son portable... Ericka Bareigts est ensuite intervenue à la sortie du conseil des ministres dans la cour de l'Elysée. Interpellée par les correspondant de la presse ultramarine à Paris, Ericka Bareigts a déploré "un acte assassin et impardonnable" avant de déclarer : "Le plan sécurité outre-mer signé entre le ministère des Outre-mer et le ministère de l'Intérieur doit continuer à être mobilisé." En complément de cette "mobilisation de l'Etat", Ericka Bareigts a annoncé la tenue d'une réunion en préfecture avec les élus pour aborder "la question de la prévention locale". "Il faut travailler ensemble et rapidement", a-t-elle conclu.

Interpellée elle aussi sur le perron de l'Elysée, la ministre de l'Education nationale, Najat Vallot-Belkacem, a indiqué qu'elle avait eu le recteur Camille Gallap au téléphone hier matin et qu'elle lui avait demandé de transmettre "tout son soutien à l'équipe de l'établissement", après "une tragédie, un fait atroce". Elle a ajouté qu'une cellule médico-psychologique avait été mise en place dès hier à l'adresse des parents, des élèves et des enseignants. Elle a appelé à "renforcer la coopération entre les collectivités locales et les services de l'Etat."

Ce meurtre, traité comme un simple fait divers par les médias nationaux qui en ont parlé, n'a pas ému grand monde si on le compare à l'affaire du Chambon-sur-Lignon où un élève du lycée cévenol avait violé et tué une camarade. La médiasphère hexagonale n'a bruit que de cela pendant quelques jours. La révélation des adolescents présumés terrotistes a éclipsé vite le drame des Abymes. Le député Jalton en a appelé à Bernard Cazeneuve. Le cabinet de ce dernier a indiqué à France-Antilles que le ministre réagirait de concert avec sa collègue des Outre-mer par un communiqué de presse commun. Bernard Cazeneuve a ordonné l'envoi de "70 gendarmes qui arriveront en Guadeloupe dans les tous prochains jours". Matignon a préféré ne pas réagir pour laisser ses deux ministres intervenir selon leur domaine de compétences. Bernard Cazeneuve a annoncé sa venue à l'occasion d'un déplacement aux Antilles et en Guyane du 1er au 3 octobre. Ericka Bareigts envisage elle aussi un déplacement sur place, sans pour autant avoir déjà arrêté de date.

FXG, à Paris

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents