Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

14 septembre 2016 3 14 /09 /septembre /2016 09:48
L'A330-300 de French blue s'est posé pour la première fois samedi septembre à Punta Cana en République dominicaine

L'A330-300 de French blue s'est posé pour la première fois samedi septembre à Punta Cana en République dominicaine

French Blue a ouvert sa ligne Paris Punta Cana

La compagnie aérienne du groupe Dubreuil, French blue, a opéré son premier vol samedi entre Paris et Punta Cana à la République dominicaine. L'Airbus A 330-300 acquis le 1er juillet dernier et qui avait jusque là soutenu l'offre de siège vers les Antilles pour Air Caraïbes, sa sister compagny, a fait une première démonstration de ce que c'est qu'un vol low cost long courrier, avec tout de même du confort. L'avion est équipé de 378 sièges alors que l'on pouvait en caser jusqu'à 408.

Côté prix, c'est à trois tarifs à la carte avec une entrée à 169 euros pour un aller simple sans bagage en soute, 199 avec un bagage puis la premium. On peut ou pas commander son repas, son snack, son café, etc...

D'ores et déjà, la projection de ventes jusqu'à mars 2017 est conforme aux prévisions. Marc Rochet, président de Dubreuil Aéro, mise sur 20 % de parts de marché qui représente actuellement quelque 240 000 touristes français. Marc Rochet espère transporter 40 000 passagers sur cette destination. Pour le moment, il n'y a que deux vols par semaine, mais dès novembre, il y aura quatre fréquences avec la desserte du Club Med de Colombus (Bahamas) qui escalera à Saint-Domingue. L'objectif est de 80 % de taux de remplissage. Cette stratégie d'offre permet d'accroitre la taille des marchés en attirant des clients nouveaux et ceux qui voyagent dans les creux saisonniers. "Ca a fait baisser les tarifs de la destination d'une centaine d'euros chez nos concurrents", note Marc Rochet. Pour autant, Jean-Paul Dubreuil, l'actionnaire, prévient que "la première année ne sera pas bénéficiaire, mais la seconde, oui !" Trois autres avions sont d'ores et déjà commandés.

Pour autant, le groupe Dubreuil n'oublie pas le développement d'Air Caraïbes qui attend deux A350 et qui vient de signer avec son personnel des accords de productivité qui devraient se traduire par une nouvelle croissance et une baisse des tarifs. Ainsi, l'ouverture de Cuba ne sera pas l'apanage de French Blue, mais d'Air Caraïbes avec, pour commencer, deux vols hebdo en décembre prochain en code share avec la Cubana de Aviacion.

FXG, à Punta Cana

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Carole 15/09/2016 15:51

Ces tarifs à la carte sont appréciables, notamment la liberté de prendre ou non un repas, et différents modes de restauration plus ou moins onéreux.

Articles Récents