Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

23 septembre 2016 5 23 /09 /septembre /2016 05:24
Karine Mousseau, nouvelle présidente du comité martiniquais du tourisme

Karine Mousseau, nouvelle présidente du comité martiniquais du tourisme

Un tourisme qui respecte notre âme

"La marque Martinique se positionne sur des rencontres avec des hommes et des femmes, avec un territoire au-delà de ses atouts balnéaires et des sentiers de découverte, c'est une rencontre avec la population." Karine Mousseau, la nouvelle présidente du Comité martiniquais du tourisme, a présenté les chiffres de la saison passée, mardi soir à Paris, en marge du salon international du tourisme, Top Résa, qui se tient cette semaine à Paris.

La destination Martinique a connu un boum de + 10% entre 2014 et 2015, passant de 718 000 à 790 000 visiteurs ! Pour 2016, on vise 850 000 (les 800 000 n'ont pas été touchés depuis 2000). Quant aux chiffres de la haute saison (de novembre 2015 à avril 2016), ils sont en hausse de 13,2 % avec 591 141 touristes. La croisière représente à elle seule 203 000 personnes (en progression de près de 20 %), le tourisme de plaisance concerne 24 000 personnes (+6,6%) et le tourisme de séjour, 330 000 personnes.

Pour booster encore la destination, le CMT développe quatre axes stratégiques : le numérique, l'attractivité du territoire en matière d'offre hôtelière et de loisirs (600 000 touristes sont allés visiter une distillerie), la visibilité (train des Outre-mer), la conquête de nouveaux marchés nord-américains et européens (le 6 novembre, un vol opéré par la compagnie Condor reliera Francfort en Allemagne à Fort-de-France), mais également des segments de marché comme le tourisme d'affaires, les seniors voire les tournages de films... Karine Mousseau considère que le tourisme doit devenir le "fleuron, le moteur de notre économie" alors qu'il ne représente encore que 10 % du PIB. Mais la présidente tient à avertir le chaland : "Le tourisme oui, mais un tourisme qui respecte notre culture, notre âme..."

FXG, à Paris

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents