Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

17 novembre 2016 4 17 /11 /novembre /2016 09:15
Gabrielle Vauthey, CDC, Mathias Hautefort, VITIS, Nassir Goulamaly, Oceinde

Gabrielle Vauthey, CDC, Mathias Hautefort, VITIS, Nassir Goulamaly, Oceinde

Zeop débarque à Paris

Hier matin à Paris, la Caisse des dépôts et consignation recevait ses deux nouveaux associés, Netgem et Océinde, pour présenter leur bébé, la société Vitis et sa marque Videofutur. Il s'agit d'un nouvel opérateur de services 100 % fibre (fiber virtual network operator), avec une offre triple play qualifiée d'"autouroute du divertissement pour tous". L'offre ainsi déployée est la même que propose Zeop, la marque d'Océinde, à la Réunion, sous la forme d'une "box Videofutur" avec un prix unique de 39,90 euros et un débit de 1 gigabit.

Le marché visé, c'est la France hexagonale et ses réseaux d'initiative publique, soit un taux de pénétration de 10 % sur les prises fibre d'ici dix-huit mois. La Caisse des dépôt détient 33 % du capital, la société réunionnaise Océinde 12 %, et Netgem 55 %. La participation d'Océinde au capital de cette société témoigne d'un savoir faire qu'elle a développé depuis cinq ans avec Netgem. "C'est une fierté d'accompagner un projet en France et ça montre l'excellence de notre technologique", déclare Xavier Hermesse, directeur général adjoint de Zeop. La société d'Abdéali Goulamaly apporte trois briques à l'édifice de Vitis : toute la partie télécom, puisque c'est la plateforme de Zeop et son système d'information qui a été adaptée à Vitis. La deuxième brique, c'est le service client, puisque c'est à la Réunion, au Port qu'est installé le call center de Vitis. La troisième brique, c'est le réseau puisque ce sont les équipes de Zeop qui l'administrent depuis Le Port.

Outre le fait pour Océinde de prendre pied dans le marché des Réseau d'initiative publique de l'Hexagone, cela lui ouvre l'accès aux contenus de Netgem (50 partenaires studios comme Canal, Gaumont...). Autre avantage, l'emploi local. Pour ses systèmes d'information, Zeop est passé de deux à dix ingénieurs. Mais c'est surtout pour sa plateforme client que c'est siginificatif : "Nous avons trente collaborateurs, explique Frédéric Le Boterve, directeur commercial de Zeop, et nous allons ulitiplier ce chifre par deux d'ivci un an pour répondre aux besoins de Vitis." Nassir Goulamaly, directeur général d'Océinde a tenu à préciser que ces emplois seraient 100 % réunionnais et 100 % Zeop." Son directeur commercial a précisément écarté toute référence à Maurice ou Madagascar.

FXG, à Paris

Océinde en chiffres

Océinde est le numero 1 du très haut débit à la Réunion depuis 2011 en ayant investi 120 millions sur fonds propres pour installer la fibre auprès de 120 000 personnes. Sa filiale Zeop compte près de 40 000 abonnés fibre et emploie 200 pzersonnes. Le groupe Océinde (toutes activités) compte 1500 salariés et un chiffre d'affaires de 200 millions d'euros.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents