Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

23 février 2017 4 23 /02 /février /2017 06:00
Césaire et Shakespeare réunis par la troupe Mystère bouffe

Césaire et Shakespeare réunis en une "Tempête"

La pièce était jouée les 1, 2 et 3 mars à Paris. France-Antilles l'a vu avant qu'elle ne soit à nouveau présentée du 28 au 31 août 2017 aux Arènes de Montmartre dans le cadre du festival Tréteaux Nomades ; du 11 au 14 octobre 2017 au théâtre Aimé-Césaire de Fort-de-France.

Ca démarre fort ! Avec du Shakespeare. Costume british et décor colonial... Et voilà soudain qu'aux vers lancés par Prospero, Kaliban répond avec les mots de Césaire. La tension monte entre le Blanc et le Noir. Le metteur en scène, sur scène, apaise : "C'est un montage des deux Tempêtes." Aimé Césaire est parti du racisme ingénu de la Tempête de Shakespeare et voici Une Tempête qui vole de poésie profonde en vulgarités de comptoir.

Dans un monde devenu île, entouré de la tempête de la mondialisation, les comédiens sont aux prises avec ces deux textes reflétant leurs propres contradictions.

Kaliban, le sauvage de cette île, a été réduit en esclavage par Prospero et sa fille, Miranda, qui y ont fait naufrage... "La liberté a besoin de poésie, avec des mots qui sont des raz de marée, des érésipèles et des paludismes..., clame Kaliban. Des mots pour commencer la fin du monde !" Mais Propero ne voit en Kaliban qu'un "poète de service". Et voici qu'arrivent dans l'île le roi de Naples et sa cour, le duc de Milan son frère... Naufragés eux aussi... Les Blancs complotent sous les yeux de Kaliban caché dans le jardin de son île... Il est déjà en dissidence et retient difficilement quelques mots du "Discours contre le colonialisme"... "La misère est civilisatrice, reprend Prospero, après on l'exploite en commun." Kaliban est prêt à céder son île pourvu qu'on l'aide à débarrasser l'île de Prospero. Mais comment a-t-il pu croire que "ventre et toque mèneraient la révolte" avec lui ? Kaliban se libèrera seul.

La mise en scène emprunte beaucoup au registre de la comedia dell'arte. Les cinq acteurs jouent, chantent, combattent, montent le décor, endossent les masques, changent de costume à la vue des spectateurs et interprètent des musiques entre styles ethnique et urbain.

FXG, à Paris

Adaptation et mise en scène Nelly Quette
D’après Une Tempête d’Aimé Césaire et la Tempête de William Shakespeare

Création musicale Manuel Anoyvega Mora

Masques Jose Luis Vivallo / Isabel Loyer

Combats Florence Leguy

Costumes Héloïse Fournier

Scénographie Maxime Gyé-Jacquot/Yohann Chemoul

Avec :
Pierre Ficheux, Frédéric Kontogom, Lisa Labbé, Premyslaw Lisiecki, Sofia Lopez Cruz

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents