Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

3 avril 2017 1 03 /04 /avril /2017 07:29
Fillon face aux ultramarins de Paris

Fillon avec les Ultramarins d'Ile de France

François Fillon a tenu un meeting avec les Ultramarins de la Région parisienne, mercredi soir, dans son QG de campagne à Paris. Un succès. Entre 250 et 400 personnes, selon l'organisation ou la presse. Les présidents de grandes associations ultramarines dont Jenny Hippocrate de l'APIPD, Théo Sulpice et ses Polynésiens, Valentin Chambon des "Jeunes Réunionnais", René Silo, ancien de la FFF pour l'Outre-mer, Babette de Rozières, cheffe de cuisine médiatique et candidate LR aux législatives à Paris... Des Parlementaires aussi à commencer par le Saint-barth Michel Magras, Eric Doligé, Phlippe Houillon...

Samia Badat-Karam a d'abord présenté le bilan de l'action pour les outre-mer du tandem Sarkozy Fillon de 2007 à 2012. Valerie Pécresse, présidente d ela Région Ile de France y est allée aussi de son petit mot pour citer l'action de son vice-président chargé des associations, de la jeunesse et des sports, Patrick Karam. Enfin, le héraut du programme de la droite et du centre est venu présenté son programme pour les outre-mer. "Il a volontairement évité la polémique, analyse l'organisatrice, en prenant ses distances avec les déclarations de François Baroin sur la Guyane qui n'ont pas été bien perçues sur place."

François Fillon a annoncé trois mesures pour les Ultramarins de l'Hexagone : la drépanocytose, grande cause nationale, des contrats de mobilité pour les fonctionnaires ultramarins qui veulent rentrer au pays et enfin, un renforcement de la délégation interministérielle à l'égalité des chances des Français d'Outre-mer, rappelant que c'est lui qui y avait nommé Patrick Karam en 2007.

Le meeting s'est conclu par une séance de serre-mains et de selfies.

FXG, à Paris

Ses propositions pour l'Outre-mer

"Je ne veux pas agir dans 10 ou 20 ans comme nous le propose la loi égalité réelle." Fillon est un pilote de course automobile, il veut donc aller vite. Il promet des des moyens supplémentaires pour les forces de sécurité et pour la justice, des places de prison supplémentaires et une politique pénale ferme. "Je veux refaire de la lutte contre l’immigration clandestine une priorité, à Mayotte et en Guyane, a-t-il asséné. L’accès à la nationalité y sera conditionné par le séjour régulier des parents."

Contre le chômage, il veut donner les moyens aux entreprises ultramarines en s'appuyant sur la croissance bleue, les énergies renouvelables, la valorisation touristique du patrimoine naturel notamment. Il promet de s'attaquer aux normes pour faire des Outre-mer les échelons avancés du « Made in France » dans leur environnement régional.

Il promet surtout de la lisibilité et de la stabilité avec des aides de l’Etat sur 10 ans, la création d’un statut « entreprise franche outre-mer », l'objectif de 150 000 logements sur la période. Politique de continuité territoriale, santé, éducation, plan massif de lutte contre l’illettrisme et des mesures supplémentaires pour l’insertion des jeunes...

François Fillon n'a pas omis le sujet de la mémoire : "L’histoire des Outre-mer consolide le vivre ensemble et valorise la mémoire des victimes de l’esclavage."

Son programme pour l’Outre-mer comporte aussi des mesures spécifiques pour chaque collectivité. Il a bien évidemment abordé la Guyane : "Je demanderai au ministre en charge des Outre-mer de se rendre en Guyane pour renouer le dialogue et je signerai un Pacte d’avenir qui soit à la hauteur..."

François Fillon a conclu en donnant rendez-vous à son public dans un mois.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents