Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

28 avril 2017 5 28 /04 /avril /2017 07:19
Marjolaine Milome-Noiran, Georges Patient, Thierry Robert et l'ancienne inspectrice générale des finances, Anne Bolliet

Marjolaine Milome-Noiran, Georges Patient, Thierry Robert et l'ancienne inspectrice générale des finances, Anne Bolliet

Un appel à voter Macron de l'intergroupe parlementaire de l'Outre-mer

Le sénateur apparenté PS Georges Patient (Guyane) et le député Modem Thierry Robert (Réunion) ont lancé mercredi, au nom de l'intergroupe parlementaire de l'Outre-mer, "un appel solennel pour un vote massif pour Emmanuel Macron". Les deux parlementaires étaient accompagnés de Marjolaine Milome-Noiran et d'Anne Bolliet du staff du campagne du candidat d'En Marche !

Inquiet après le premier tour de la "victoire des abstentionnistes qui a fait de Marine Le Pen le vainqueur du premier tour en Outre-mer", Georges Patient lance cet appel à "tous les abstentionnistes, mécontents ou contestataires,. Allez voter et votez Emmanuel Macron. Pas un vote barrage, mais un vote pour, car on risque d'avoir comme président une femme qui prône l'isolationnisme quand nos outre-mer ont besoin de s'émanciper dans leur environnement régional". Georges Patient a encore critiqué cette "candidature de la peur des étrangers". Il a précisé encore que "même si dans nos territoires, nous souffrons de ces problématiques, nous sommes des enfants de colonisés, des terres d'immigration".

Pour Thierry Robert, "c'est une catastrophe". Alors que la Réunion et la Guyane ont voté d'abord pour Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen, il se refuse à jeter la pierre à leurs électeurs qui ont rejeté la politique des 25 dernières années. "Ces électeurs, déçus, ont fait le choix de renverser la table en espérant quelque chose de meilleur." Selon lui au second tour, "tout le monde peut se racheter car Emmanuel Macron sait que les outre-mer attendent beaucoup de lui et il va amender son programme sur certains points." Revenant sur l'annonce du candidat d'En Marche ! d'organiser dans les trois premiers mois des assises de l'Outre-mer pour régler la première année les urgences, Thierry Robert a indiqué que "Emmanuel Macron ne souhaite pas qu'il y ait sur d'autres territoires d'Outre-mer ce qui s'est passé en Guyane".

Quant à l'électorat de Melenchon, Thierry Robert reconnaît qu'une large partie de la population vit en-dessous du seuil de pauvreté, mais croit "au vote de raison et de responsabilité".

Georges Patient assure avoir pris l'attache de "beaucoup de (mes) collègues qui m'ont donné un blanc-seing. Je n'ai pas eu les 53 parlementaires, mais beaucoup adoptent cette position dans leurs territoires pour que Marine Le Pen n'arrive pas en tête au second tour". A noter qu'Alfred Marie-Jeanne la lancé un appel à barrer la route à Marine Le Pen sans appeler expressément à voter Macron.

FXG, à Paris

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents