Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

25 juillet 2017 2 25 /07 /juillet /2017 04:00
Le salut des élèves du TEK après la première à Paris

Le salut des élèves du TEK après la première à Paris

La nuit des rois, par Kokolampoe à la Cartoucherie

Les élèves du théâtre école de Saint-Laurent ont joué "la nuit des rois" de Shakespeare au festival des écoles de théâtre pendant quatre représentations. Reportage.

La Cartoucherie de Vincennes est ce temple qui a vu se construire la carrière de la grande Ariane Mnouchkine et son théâtre du Soleil. Cest là que sont venus présenter "La nuit des rois" de Shakespeare et traduit par la même Ariane Mnouchkine, les élèves comédiens et techniciens de la deuxième promotion du théâtre école Kokolampoe (TEK) de Saint-Laurent du Maroni. Ils ont venus jouer leur spectacle de fin d'études dans le cadre du festival des écoles du 26 juin au 2 juillet. Un festival très fréquenté des metteurs en scène et autres professionnels à la recherche de jeunes talents, mais également d'un public de connaisseurs. Pendant quatre représentations, les élèves d'Ewlyne Guillaume, directrice du TEK, s'en sont donnés à coeur-joie, non sans avoir éprouvé du trac..

Devano Bhattoe (le duc Orsino) était le premier à entrer en scène. "C'est un rôle difficile, c'est à moi de donner le départ du spectacle qui fait un beau crescendo. On a senti que le public nous portait." Jessica Martin (Maria) avoue avoir eu beaucoup de stress et d'appréhension au début. "Je suis vite rentrée dans le bain et je me suis amusée." Sylvano Emilie (Curio) a trouvé le public intelligent : "Ils écoutent avec le coeur !" Rachel Kojjo (Olivia) était un peu déçue après la première. "Je sais que je peux faire mieux !" Myslien Niavai (Feste) a trouvé le public à l'écoute et réactif. Christian Tafanier (Sébastien) a été emballé : "On n'avait qu'à faire ce qu'on voulait !"

Continuer à former des jeunes Guyanais aux métiers du spectacle

"C'était réglé au cordeau pour leur première dans une grande maison parisienne, se réjouit Ewlyne Guillaume, et ils ont été exceptionnellement professionnels, tous bien placés et assurés dans le décor avec une vraie gourmandise à jouer." Même satisfaction du côté des élèves techniciens, Brian et Gérald : "Ils sont responsables, souligne Ewlyne, dans un grand théâtre comme celui-ci, il faut bosser, être au service de la mise en scène et il faut surtout s'adapter."

Inquiète de la réaction du public jusqu'au tombé de rideau, la directrice a finalement reçu de nombreux compliments. "C'est beaucoup d'effort et un tel accueil est un vrai soutien vis-à-vis de nos élèves mais aussi de nos partenaires institutionnels comme la ville de Saint-Laurent. Leur soutien n'est pas vain ! Ca nous donne la foi pour continuer la formation..." Sous quelle forme ? Ce n'est pas encore arrêté, mais Ewlyne Guillaume ne veut en aucun cas abandonner l'idée de former des jeunes Guyanais aux métiers du spectacle.

S'ils ont tous ressenti une certaine tristesse après la dernière, ils ont tous des projets professionnels. Jessica Martin va poursuivre avec un premier rôle dans un spectacle musical, "All about Suzy" de Pélagie Serge Poyote, et prépare la sortie de deux singles. Sylvano et Myslien vont rejouer dans "Catharsis", autre création du TEK. Niflia N'Gwete (Fabian) veut reprendre ses études. Christian Tafanier veut se lancer dans le one man show, mais ne veut pas lâcher le théâtre : "C'est quelque chose d'infini qui t'ouvre des zones dans ton corps !" Devano Bhattoe va jouer avec une compagnie de clown Matapès dans l'Hexagone...

Malgré la proximité immédiate du festival d'Avignon, le budget du TEK ne leur a pas permis d'y aller. "On ne regrette pas l'opération, conclut Ewlyne Guillaume, car ça leur a permis de rencontrer d'autres écoles de théâtre et ça aussi c'est merveilleux !"

FXG, à Paris

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents