Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

22 septembre 2017 5 22 /09 /septembre /2017 05:59

Edouard Philippe a présidé le second comité interministériel pour la reconstruction

Le second omité interministériel pour la reconstruction de Saint-Barth et Saint-Martin s'est mercredi soir à Matignon. Edouard Philippe, à l'issue,  a pris la parole une dizaine de minutes pour parler d'abord des effets du cyclone Maria qui a plus particulièrement touché la Guadeloupe. Il a indiqué que ce n'étaient plus 80 000 mais 70 000 foyers qui étaient privés d'électricité. Il a encore indiqué que le fonctionnement du CHU était dégradé et que le gouvernement était particulièrement vigilant à la situation des dialysés en Guadeloupe.

Sur le plan agricole, le Premier ministre a signalé que la quasi totalité des plantations de bananes était affectée et que la production était interrompue. L'état de catastrophe naturelle sera signé samedi, a-t-il encore indiqué.

En ce qui concerne les îles du Nord, Edouard Philippe a assuré que les pluies et les vents étaient moins violents que ce que redouté. Une rotation de l'A 400M a pu d'ores et déjà être assuré et les rotations maritimes reprenaient leur cours. L'usine de désalinisation, débranchée avant l'arrivée de Maria sera à nouveau opérationnelle d'ici demain. Les escadrons supplémentaires de gendarmerie basés à Saint-Martin vont être réaffectés en Guadeloupe et Martinique. L'effectif militaire à Saint-Martin sera maintenu à 900 hommes et le BPC Tonnerre, attendu dimanche, débarquera 300 militaires. Il débarquera du matériel de génie logistique qui permettra  la reconstruction.

Le Premier ministre a encore indiqué que les déchets ménagers pourraient être évacués de Saint-Martin.

Il a encore indiqué que le ministre de l'Economie avait ordonné un gel du remboursement des dettes sociales et fiscales et un moratoire sur les paiements.

Les déclarations de sinistres liées aux ouragans Irma et José sont reportées au 15 octobre. Par ailleurs, la Banque publique d'investissement garantira les engagements pris par les entrepreneurs qui voudraient investir dans la reconstruction.

Sur les 95 % de bâtiments endommagés, le Premier ministre a indiqué que 25 % des bâtiments avaient soufferts légèrement, 50 % plus lourdement mais restaient réparables et 25 % étaient irréparables.

178 personnes bénéficient d'un hébergement d'urgence.

"Quelle que soit l'ampleur des dégâts, a ajouté Edouard Philippe, la nature de la reconstruction devra faire l'objet d'un débat avec la Collectivité."

Philippe Custine est le délégué interministériel qui a été nommé pour la reconstruction des îles.

Si les enfants devraient pouvoir faire leur pré-rentrée dès le 25 septembre, le Premier ministre a indiqué qu'il se rendrait sur place à la Toussaint pour "la vraie rentrée".

Si dans les îles du Nord, il ne parle plus d'urgence mais de durée, la Martinique et la Guadeloupe, touchée par Maria, le sont aujourd'hui. Le prochain comité interministériel aura lieu dans quinze jours.

FXG, à Paris

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents