Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

25 octobre 2017 3 25 /10 /octobre /2017 06:23
Du jus de canne en bouteille

Un jus de canne s'invite dans le marché des jus de fruits

Les Antillais connaissent depuis près de 10 ans le jus de canne en brick de la marque Kanasao, cette fois, c'est un entrepreneur hexagonal qui lance une nouvelle marque, So'Kanaa. Un jus de canne vendu en petite bouteille et garanti sans additif, ni conservateur. Le jus obtenu par pressage et mélangé à 3% de calamansi (un agrume du Sud-Est asiatique) subit une pasteurisation spécifique qui lui assure une date limite d'utilisation optimale d'un an. A l'origine de ce produit, Christophe Luijer, président de l'entreprise CL & CL Company (photo). Entrepreneur du bâtiment, l'homme découvre avec délice le jus de canne lors de ses déplacements professionnels au Viet Nam. Conquis par cette boisson populaire au goût unique et qu'il ne trouve pas en France, il décide en 2012 de l'adapter au marché européen. Il laisse son entreprise de BTP à son fils et met au point le procédé. Après une présentation au salon professionnel de l'innovation alimentaire, le SIAL, il y a trois ans, il améliore la formule et décroche le prix "saveur de l'année" 2018. So'Kanaa est maintenant distribué en Ile-de-France auprès des grossistes asiatiques, pakistanais.

"Nous sommes à Rungis chez Tropic Island, explique le Guadeloupéen (un ancien du BRUC !) Yvon Montauban, directeur commercial, on est dans le 13e chez Wang et bientôt chez les frères Tang... Et nous sommes en pourparlers pour les Antilles." Pour l'heure, ce nouveau jus de canne est fabriqué avec des cannes à sucre du Viet Nam, certifiées sans pesticide, dans une usine au Viet Nam. "C'est un projet, poursuit l'ancien rugbyman abymien, qui me rappelle mes racines et même si le produit est fabriqué au Viet Nam, nous avons quand même l'objectif de pouvoir installer une usine aux Antilles et dans l'océan Indien." Pour l'heure, son objectif est de démocratiser le jus de canne, le populariser même s'il sait qu'il va aider en faisant cela son concurrent Kanasao. "On est deux sur le marché, sourit-il, mais il y a toute la planète pour nous deux !"

FXG, à Paris

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents