Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

5 octobre 2017 4 05 /10 /octobre /2017 08:09

Semaine de rentrée pour les nouveaux sénateurs

Catherine Conconne est arrivée lundi à Paris. Juste à temps pour participer à l'élection du président du Sénat. Avec 243 voix, Gérard Larcher est devenu le président du sénat le mieux élu de toute la Ve République. L'analyse du vote révèle que son nom a réuni les sénateurs des groupes LR, Union du Centre, RDSE et LRM. "Nous sommes isolés, admet Catherine Conconne qui avec son collègue Maurice Antiste, siège dans le groupe socialiste, mais ce n'est pas plus mal, on aura plus de temps de parole comme on est moins nombreux !" Si le président Larcher a fait le plein partout en dehors des socialistes et des communistes, la nouvelle élue veut y voir aussi son caractère très bonhomme, très rond et très consensuel. "Peut-être que le côté personnel a joué, avance-t-elle, même si à ce niveau-là, la politique prévaut... Mais bon, ça donne aussi une couleur qui est claire : le Sénat a embarqué La République en Marche dans ses rangs !" Ce n'est pas anecdotique puisqu'Emmanuel Macron compte beaucoup sur le Sénat pour réunir une majorité des trois cinquièmes pour faire adopter sa réforme constitutionnelle. De ce point de vue, les sénateurs de Martinique appartiennent à un groupe d'opposition, sans pour autant être un groupe monolithique. Par ailleurs, Didier Guillaume, le président du groupe socialiste a insisté pour dire qu'ils n'étaient pas des opposants systématiques. "Nous composerons", avance Mme Coonconne qui participait hier matin à sa première réunion de groupe. "Didier Guillaume tient bien son groupe, il sait à la fois être ferme et écouter le mieux possibles les membres de son groupe. On verra sur le moment et nous ferons ce qui nous semblera le mieux ! Je vais toujours jouer la cohérence du groupe sauf si vraiment les intérêts du pays auquel j'appartiens sont en danger." Au sein de ce groupe, depuis l'hémorragie des sénateurs de Guyane et de Mayotte partis dans le groupe LRM, le grand chelem des Réunionnais au bénéfice des Républicains et la défaite de Karine Claireaux (favorisée par le parti politique saint-pierrais de la ministre des Outre-mer — cf Le Canard enchaîné de ce mercredi), ils ne sont plus que quatre ultramarins au groupe PS  avec les sénateurs de Guadeloupe Victorin Lurel et Victoire Jasmin. Mme Conconne sera officiellement installée ce mercredi à la commission des affaires économiques tandis que Maurice Antiste siègera à la commission culture et communication. Catherine Conconne a voulu aussi jouer de cohérence avec son appartenance au Parti progressiste martiniquais. Ainsi, elle se veut le pendant au Sénat de son président, Serge Létchimy, député et membre lui aussi de la commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale; "Je suppose que nous aurons beaucoup de réunion ensemble parce qu'il s'agit pour nous d'être dans la cohérence politique. A ce niveau, il n'est pas question d'avoir des divergences politiques qui s'affichent."

Cette semaine, les sénateurs seront encore dans la phase de renouvellement de leurs instances et commissions, puis à partir de lundi prochain, le travail législatif reprendra, ave cle projet de loi de fonance de la sécurité sociale du 13 au 18 novembre, et le projet de loi de finances du 2" novembre au 12 décembre.

FXG, à Paris

Interview Catherine Conconne, sénatrice apparentée socialiste

"Ministre ou pas, il faut faire avec les élus du peuple"

Qu'avez-vous ressenti en pénétrant ces lieux ?

C'est un lieu très solennel qui interpelle, mais moi je ne suis pas du genre à trop m'arrêter au contenant, je m'inquiète beaucoup plus du contenu ! Donc, ça ne m'impressionne pas plus que ça.

Y a-t-il une personnalité particulière à laquelle vous avez pensé en vous asseyant dans l'hémicycle ?

J'ai eu une grosse pensée pour Roger Lise. Il a fait deux mandats au palais du Luxembourg. Je me sens proche de cet homme qui a mené de belles batailles comme la loi sur les cinquante pas géométriques dont on voit toujours l'empreinte vivante en Martinique et qui reflète une culture, une manière de vivre, une histoire aussi ! J'ai beaucoup pensé à Roger Lise ces derniers jours !.

Comment jugez-vous le ralliement de la plupart des sénateurs d'outre-mer au groupe de la République en marche quand ils étaient encore récemment socialistes ?

Les Martiniquais et les Guadeloupéens qui sont apparentés socialistes ou socialistes depuis fort longtemps ont joué la carte de la fidélité. Au PPM, nous avons toujours été apparentés socialistes, quelle que soit l'assemblée, et nous sommes restés aux côtés des socialistes. Il y a des enjeux communs sur lesquels nous travaillons et ^puis, à ce jour, nous n'avons pas été trahis par cette appartenance même si parfois ça peut être un peu difficile, mais il n' y a pas eu de trahison au sommet dans notre alliance avec les socialistes. Ils dont donc question de respecter le parole donnée.

Comment allez-vous vous positionner vis-à-vis de la ministre des Outre-mer du gouvernement actuel qui était aussi ministre dans le précédent gouvernement socialiste ?

Elle doit être très bien à sa place dans la mesure où elle maîtrise nombre de sujets qui touchent à l'outre-mer et j'ai envie de dire, tant mieux ! Cependant, il faut aussi compter sur notre force à nous. Nous sommes des élus du peuple. Nous aussi sommes issus des territoires avec les expériences que cela implique. Nous sommes donc les meilleurs spécialistes de nos propres affaires. Il s'agira donc pour nous d'avoir toujours en boussole le peuple que nous défendons. Nous devons être prêt à tout moment, s'il le faut avec fermeté et détermination, à monter au créneau si nous sentons que les intérêts du peuple qui nous a élu sont en danger. Ministre ou pas, il faut faire avec les élus du peuple. Et c'est nous les élus du peuple !

Propos recueillis par FXG, à Paris

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents