Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

24 mars 2018 6 24 /03 /mars /2018 07:13
Jean-Marc Mormeck, au fond sur la gauche, est assis à coté de Fréderic Potier, délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT (DILCRAH) et ancien conseiller outre-mer de Manuel Valls et Bernard Cazeneuve.

Jean-Marc Mormeck, au fond sur la gauche, est assis à coté de Fréderic Potier, délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT (DILCRAH) et ancien conseiller outre-mer de Manuel Valls et Bernard Cazeneuve.

Plan antiracisme : des mesures en faveurs des Ultramarins

Le délégué interministériel pour l'égalité des chances des Français des Outre-mer, Jean-Marc Mormeck assistait lundi au musée national de l'histoire de l'immigration, à la présentation par le Premier ministre du Plan national de lutte contre le racisme et l’antisémitisme 2018-2020. Car si les 16 pages de ce plan sont essentiellement axées sur la lutte contre la haine sur Internet, l'éducation contre les préjugés, la protection des citoyens et l'accompagnement des victimes, ce plan propose aussi d'investir "de nouveaux champs de mobilisation". Dans ces nouveaux champs, il est question "d'agir pour l'égalité des Ultramarins". Ainsi trois mesures sont préconisées. La première est de sanctuariser une enveloppe de 100 000 euros gérée par la Délégation Interministérielle à la Lutte Contre le Racisme, l'Antisémitisme et la Haine anti-LGBT (DILCRAH) et la Délégation interministérielle pour l'égalité des chances des Français d'Outre-mer (DIECFOM). Cette somme sera dédiée au soutien des projets visant à lutter contre les préjugés et les discriminations raciales dont peuvent être victimes les Français des outre-mer.
La deuxième mesure consiste à donner une nouvelle dimension à la mémoire de l’esclavage en soutenant la connaissance historique de l’esclavage, des traites et de leur abolition. Sur cette base, il s'agira de créer en lien avec la future Fondation « Mémoire de l’esclavage », et avec les Rectorats outre-mer des programmes d’échanges croisés de jeunes entre les outre-mer, l’hexagone et les pays africains.

La troisième mesure vise à mobiliser les associations, les réseaux professionnels et le Défenseur des droits pour lutter plus efficacement contre les préjugés, les discriminations dans l’accès au logement et à la domiciliation bancaire des ultramarins.

Par ailleurs, dans un chapitre consacré à l’éducation contre le racisme et l’antisémitisme, le plan propose de poursuivre le développement du concours « La Flamme de l’égalité » sur la mémoire de l’esclavage et des traites.

FXG, à Paris

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents