Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

1 mars 2018 4 01 /03 /mars /2018 05:07
Mairie de Fort-de-France

Un plan pour revitaliser le coeur de Fort-de-France

En déplacement à Paris, le maire de la ville de Fort-de-France, Didier Laguerre, a rencontré lundi le Directeur du réseau et des territoires de la Caisse des dépôts et consignation, puis la Ministre des Outre-mer, pour leur présenter le plan de revitalisation du coeur de ville. Mardi, Didier Laguerre a participé à l'élaboration de la transformation de la taxe d'habitation au Comité des finances locales. Interview.

Avez-vous obtenu un élan supplémentaire pour la revitalisation du coeur de Fort-de-France ?

La ministre a pris l'engagement de soutenir notre dossier puisqu'un appel à candidature a été lancé. Nous avons mis de notre côté des outils d'aménagement, la société d'économie mixte d'aménagement de Fort-de-France, une filiale foncière chargée de maîtriser l'immobilier commercial. Nous avons aussi mis en place un travail partenarial avec la CACEM, nous souhaitons aussi en mettre un en place avec la CTM. Nous avons un autre atout, c'est que nous sommes prêts à passer à l'action et aux travaux dès 2018 qu'il s'agisse d'éclairage public, de réfection de voiries, de trottoirs ou de parcours touristiques...

Que vous a dit Mme Girardin ?

Elle a été séduite par l'aspect partenarial de notre projet qui est couplé avec celui de la rénovation urbaine et qui a été construit et porté avec l'ensemble des acteurs économiques et les habitants du centre-ville. Elle a aussi été séduite par l'aspect concret et immédiat pour l'opérationnel.

Qu'attendez-vous d'elle ?

Son soutien pour que le dossier soir retenu dès cette année. Mais nous attendons aussi de l'accompagnement dans la coordination mais également pour obtenir l'intervention de l'Agence française de développement au côté de la caisse des dépôts, de l'ANAH, ou de la Foncière logement.

Quel est le calendrier ?

D'ici fin avril, nous connaîtrons la liste des villes (Sainte-Marie, Le Robert et Le Lamentin ont aussi postuler à cet appel d'offres, ndlr) qui sont retenues. A partir de là, nous saurons si nous pouvons avoir accès à certains financements, en fonds propres ou en prêts pour la CDC, ou en subvention pour les autres partenaires. L'idée serait de pouvoir démarrer nos travaux d'ingénierie, mais aussi d'éclairage et de voiries dès 2018.

Quel est l'enjeu financier de ce projet ?

Pour cette année, l'enjeu est de 20 millions d'euros, et sur les cinq ans à venir, autour de 110 millions

Propos recueillis par FXG, à Paris

La taxe d'habitation au menu du comité des finances locales

Mardi, la réunion du Comité des finances locales était consacrée au projet de réforme fiscale dans la perspective de la suppression de la taxe d'habitation. Le CFL prépare ses propositions au gouvernement pour trouver un nouvel équilibre fiscal. Sur les 98 millions d'euros de recettes fiscales de la ville de Fort-de-France entre les taxes foncières, d'habitation et octroi de mer, la taxe d'habitation représente 30 millions. "Nous en fixons le taux et l'assiette, explique Didier Laguerre, c'est-à-dire que nous avons une autonomie fiscale." En 2018, 30 % de la population foyalaise est exonérée et la ville recevra une compensation par l'Etat. En 2019, 30 % supplémentaires seront exonérés et en 2020, le reste de la population. Pendant trois ans, il y aura une compensation fixée sur la base du taux de l'année précédente. Voilà l'enjeu de ce comité des finances locales : en sortir une proposition qui convienne à l'Etat et aux villes !

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents