Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

16 mai 2018 3 16 /05 /mai /2018 07:48
Kwassa kwassa... C'est quoi ça ?

Le business des kwassa kwassa sur France Ô

Qui sait que "kwassa kwassa", le nom donné aux embarcations qui servent au trafic de clandestins entre l'île comorienne d'Anjouan et Mayotte, est en fait le nom d'une danse congolaise ? Et qui sait qu'un passage en kwassa kwassa coûte de 50 à 300 euros ou encore que le prix d'une coque de kwassa kwassa n'est que d'une centaine d'euros ? Alors que le 101e département français, Mayotte, vit une grave crise depuis le début de l'année, au point que le gouvernement y ait nommé un préfet, délégué du Gouvernement, la réalisatrice Pascale Poirier à qui on doit un sulfureux portrait de Calédonien Jacques Lafleur et encore un film sur la flamboyante parenthèse ministérielle de Victorin Lurel, signe un film instructif intitulé "le business des kwassa kwassa". L'ONU et le Vatican ne reconnaissent pas la partition de l'archipel des Comores décrétée unilatéralement par la France en 1975. Des deux côtés de la mer, la réalisatrice est allé à la rencontre des passeurs, des fabriquants de kwassa-kwassa, mais également des autorités de Domoni à Anjouan, des clandestins ou des travailleurs sociaux à Mayotte pour tenter d'expliquer les fondements de cette crise migratoire qui a déjà laissé 20 000 personnes au fond de l'eau... Le film de Pascale Poirier ouvre une réflexion nouvelle en apportant la démonstration que de tout temps, les gens de Grande-Comore, de Mohéli, d'Anjouan et de Mayotte ont toujours circulé d'une île à l'autre et que, l'instauration du visa dit Balladur instauré en 1995 et qui interdit de fait toute migration légale n'est pas étranger à la situation de crise actuelle. Alors, on allège ou on rétrocède ?

FXG, à Paris

Mercredi 16 mai à 21 h 50 à l'occasion de la soirée "Investigation" spéciale Mayotte sur France Ô

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents