Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

10 juin 2018 7 10 /06 /juin /2018 05:37
Les Bonis en bande dessinée

L’histoire oubliée des esclaves des Guyanes

Les éditions Steinkis viennent de sortir Nengue, l’histoire oubliée des esclaves des Guyanes, une bande dessinée de Stéphane Blanco et Samuel Figuière.
 

Au fil du périple du médecin militaire Jules Crevaux et du piroguier boni Apatou, les deux auteurs offrent une évocation de la lutte qu’ont menée les Bonis pour recouvrer leur liberté. L'histoire se déroule à partir de 1877 quand Jules Crevaux, un médecin militaire français, explore l’intérieur des terres de la Guyane en compagnie du piroguier Apatou, que certains surnomment le Spartacus noir. Avec lui, Jules Crevaux découvre au fil de la navigation l’histoire du peuple boni et sa guerre d’émancipation contre les colons français et néerlandais en 1830. A cette époque, au Suriname, les Bonis menés par leur chef Okilifu échappent aux colons hollandais en s’installant au cœur de la jungle amazonienne. Débutent alors leur marronnage et leur lutte déterminée pour leur liberté…

Stéphane Blanco est scénariste, cerf-voliste et photographe. Il a déjà co-écrit deux BD sur le bagne : Aux îles, point de salut et Cayenne, Matricule 51793.


Samuel Figuière est scénariste, dessinateur et coloriste. Après avoir adapté le roman de Renart et ceux de Jules Verne, il a signé chez Warum, L’esprit à la dérive et La voie des chevriers, et récemment chez Steinkis, Kilum, rencontre avec les Himbas.


Sortie le 2 mai 2018 – 136 pages – 18 €

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents