Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

8 juin 2018 5 08 /06 /juin /2018 05:35
Péril démographique aux Antilles

Le cri d'alarme de Serge Létchimy

Profitant de la séance de questions au gouvernement, le député Nouvelle gauche de Martinique, Serge Léthimy a voulu "lancer devant la Nation toute entière un cri d'alarme" : "Nous sommes confrontés en Guadeloupe et en Martinique à une véritable extinction démographique ;  si rien n'est fait, nous allons à terme vers une disparition de ces peuples." Serge Létchimy a ainsi rappelé quelques chiffres : 70 000 habitants en mois en trente ans pour les deux îles soeur, soit - 20 %. 16 % de jeunes de moins de 30 ans contre 18 % dans l'Hexagone. 2 jeunes sur trois qui partent étudier ou travailler dans l'Hexagone ne reviennent pas... 40 % de la population aura plus de 60 ans d'ici vingt ans... Pour enfoncer le clou, le député  fait du désastre sanitaire que connaissent les CHU de Guadeloupe, Martinique et Guyane témoin de ce désastre démographique... "Quand ferez-vous germer, M. le Premier ministre, une politique de la jeunesse au service du développement économique", a conclu en saisissant la perche de la réforme constitutionnelle à venir.

"Oui, vous avez raison, lui a répondu Annick Girardin, si nous ne faisons rien, la Martinique deviendra d'ici 2030, le territoire où la population sera la plus âgée de France..." Elle a reconnu que cette menace pesait également sur Saint-Pierre et Miquelon et Wallis et Futuna...  Elle a ainsi assuré qu'elle était prête à donner le cadre juridique qui permettrait à la Martinique de se développer socialement et économiquement, mais également structurellement. "C'est ce que nous faisons avec la réforme constitutionnelle dans l'article 72 et 73, c'est ce que nous faisons à travers les assises des Outre-mer..." A partir de cet instant, Serge Létchimy a laissé se dessiner sur son visage un léger sourire qui en disait long sur sa confiance... Au même moment la ministre enchaînait avec "le pari de la confiance dans les citoyens d'outre-mer pour construire leur avenir, la confiance dans les collectivités locales qui veulent construire un avenir pour leurs jeunes et puis la confiance dans l'Etat capable de prendre en compte les spécificité et priorités des territoires"... Alors la ministre a vanté la restauration d'une démocratie économique garantissant l'accès à l'entreprise et à l'emploi, "c'est ce à quoi je m'attelle avec la réforme des aides économiques..." Et démographiques ?

FXG, à Paris

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents