Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

26 juin 2018 2 26 /06 /juin /2018 06:34
Sargasses

Un aspirateur géant anti-sargasses à l'étude

Une délégation du conseil régional de la Guadeloupe composée des vice-présidentes Sylvie Gustave dit Duflot et Maguy Céligny s'est rendue à Saint-Hilaire de Riez en Vendée à la rencontre de Thierry Thomazeau de Thomsea, qui a développé avec Cyril Thabard de la société CDO Innov, des solutions pour la collecte et l'élimination des sargasses. Reportage en images (FXG)

Le véhicule amphibie, "L'Amadeus", est le support d'une pompe puissante reliée à un bec aspirant capable d'avaler des tonnes d'algues. Adapté aux sargasses, ce kit d'un coup de 1,5 million pourrait bientôt être validé par le comité de pilotage du plan Pulsar pour être utilisé sur certains sites antillais.

 

En Vendée, les algues sont devenues une ressource autour de  laquelle s'est structurée en moins de cinq ans une véritable filière qui a trouvé son modèle économique avec une entreprise de collecte et de traitement et une usine, All Mix, qui fournit l'industrie cosmétique, l'agroalimentaire pour animaux et des engrais. Nos deux élues n'en sont hélas pas encore à voir les sargasses avec la même reconnaissance...

Si ici deux hommes suffisent à manoeuvrer le bec aspirant dans ce bassin où se trouvent des algues rouges, le modèle développé pour les Antilles devrait être large de 2 mètres, amphibie et chenillé, et muni d'une cabine pressurisé. Le tuyau devrait être deux fois plus large.

 

Une fois aspirées, les algues passent dans un jacuzzy où elles sont séparées du sable avant d'être évacué dans un container.

Si et quand la question de la valorisation des algues sargasses sera résolue (métaux lourds, amoniaque et sulfure d'hydrogène), elles pourront être lavées et dessalées afin d'être retraitée soit sous forme de jus, sous par une technique de cracking.

Thierry Thomazeau inventeur

Marin-pêcheur et armateur pendant 34 ans, Thierry Thomazeau a inventé ses premières machines pour aspirer les hydrocarbures en cas de marée noire avant de s'intéresser aux algues et depuis peu aux plastiques abandonnés en mer.

Thomas Volkmar de la SAFEGE et le préfet sargasses

Thomas Volkmar, du bureau d'études SAFEGE, est l'expert qui doit aider techniquement à l'adaptation du kit d'aspiration aux nécessités liées aux sargasses et au  milieu antillais. A côté de lui se trouve le préfet sargasses, Serge Bideau qui assure la coordination interministérielle de la lutte anti-sargasses.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents