Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

24 novembre 2018 6 24 /11 /novembre /2018 06:11
Sur Réunion La 1ère à partir du mercredi 7 novembre à 19h55 et sur France Ô à partir du 26 novembre.

Sur Réunion La 1ère à partir du mercredi 7 novembre à 19h55 et sur France Ô à partir du 26 novembre.

Cut, 6ème !

La nouvelle saison de Cut est prête à être diffusée et c'est le 352e épisode qui ouvrira cette sixième série le 26 novembre prochain sur France Ô et un petit peu avant sur Réunion la 1ère. "On a à coeur de développer la fiction, a déclaré Sophie Gigon, directrice de la fiction daytime à France télévision, et nous sommes les seuls à expérimenter ces sortes de fiction longues dans la journée comme Cut ou Plus belle la vie." Le prix des deux n'est certes pas le même puisque un épisode de Cut coût 34 000 euros contre 120 000 pour le soap de France 3, mais, rappelle Bernard Cohen, producteur et créateur de Cut, les enjeux restent les mêmes : "Nos personnages sont confrontés aux soubresauts de notre société et nous essayons de développer un point de vue de citoyen..."

Ainsi le personnage d'Adil (Ambroise Michel) va se lancer dans l'agriculture bio et vouloir s'engager en politique. Mélanie (Sophie Staub) qui a perdu son mari dans un attentat à Londres, entre dans sa vie... Angèle (Elodie Varlet) décide à 33 ans de reprendre ses études de médecine tandis que son copain Ruben (Edouard  Montoute) a accepté d'accueillir une ado à domicile... Jules (Sébastien Capgras) monte une start up pour faire découvrir l’île de la Réunion, Doid (Maxime Juan) s’affirme dans son métier de flic et Lulu (Nadia Richard) s’épanouit comme journaliste d’investigation sur Réunion la 1ère... "La banalisation de la haine et du cynisme, va être caractérisée, explique Bertrand Cohen, par l'arrivée de trois nouveaux personnages." Impossible de lui en faire dire plus : il ne veut pas "spoiler" la série !

400 heures de contenus transmédia

Côté transmédia, les producteurs annoncent 400 contenus exclusifs sur les réseaux sociaux, des "stories" particulières sur Facebook et Instagram qui vont coller au développement de la start up "Réunion secrète" que le réfugié Irfan (Ken Eind) monte avec Jules. France Ô revendique 250 000 abonnés à Cut sur les réseaux, 500 000 touches et 15 millions d'impression !

"Chaque année, quand on en arrive au montage, raconte l'autre producteur, Stéphane Meunier, c'est plus puissant, plus beau. C'est de l'industrie, avec 70 épisode et un double plateau, mais c'est aussi artisanal, car chaque jour ressemble à un court-métrage !" Daniel Grillon directeur des contenus du pôle outre-mer de France-Télé rappelle que "cette équipe qui gagne" est aussi un vecteur économique qui a rapporté 8 millions d'euros à la Réunion en six années, soit 1,5 millions par saison. "En six ans, observe Sophie Gigon, des professionnels ont grandi avec la série. Entrés comme stagiaires, ils sont devenus des techniciens titulaires de cette équipe !"

FXG, à Paris

L'avenir de Cut

Quel est l'avenir de Cut dans le contexte de la fin annoncée de France Ô ?  A cette question posée vendredi dernier au comité d'établissement de France Ô, Daniel Grillon, directeur de contenus a répondu : "C'est l'Etat actionnaire qui a décidé que d'ici 2020, France Ô aurait basculé vers le numérique et que la visibilité de l'Outre-mer serait aussi testée sur s'autres chaînes... Les auteurs pensent déjà à la saison 7, mais aller plus loin, c'est impossible à ce stade." Sophie Gigon a été à peine plus précise : "Le tournage de Cut débute en mars... Chaque année, on développe la saison suivante et la décision de produire se prend entre novembre et décembre. Cette année, on verra. La donne a un peu changé mais on a appris à être prêt sur le court terme !"

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents