Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

29 septembre 2018 6 29 /09 /septembre /2018 05:44
Alex Bathilde, de la Collectivité territoriale, et Alex Madeleine, président du comité du tourisme, ont fait le bilan du circuit Guyane vendu par Fram et Promovacances avec les représentants du TO Karavel

Alex Bathilde, de la Collectivité territoriale, et Alex Madeleine, président du comité du tourisme, ont fait le bilan du circuit Guyane vendu par Fram et Promovacances avec les représentants du TO Karavel

La concurrence est dure à Top Résa

Cette nouvelle édition du Salon français des professionnels du tourisme et des voyages, IFTM Top Resa, qui se tient en ce moment à Paris, a été l'occasion pour le comité du tourisme de la Guyane (CTG) de faire le bilan du partenariat signé l'an passé avec le tour opérateur (TO) Karavel. Ce dernier a mis sur le marché un circuit de découverte proposé par Guyane évasion avec une étape à Kourou, une à Kaw et une autre en forêt.Le crcuit était disponible sur le portail de Promovacances et sur le catalogue du réseau Fram. Mais ce partenariat qui avait ensoleillé le stand du CTG l'an passé, s'est révélé bien décevant. "Le bilan n'a pas été fructueux, constate Flavia Serve... On n'en a vendu aucun." La première cause de cet échec, c'est le prix. "Promovacances, explique Flavia, s'adresse à un public de consommateurs à petit budget, et la Guyane est un peu chère... Et c'est difficile d'être compétitif pour un TO quand les compagnies aériennes n'offrent pas de prix de gros intéressants. "Il aurait fallu pouvoir proposer ce circuit à moins de 1000 euros, estime la représentante de Karavel. "Sur Punta Cana en République Dominicaine, poursuit Flavia, les TO obtiennent des vols à 350 ou 400 euros. Sur la Guyane, ça monte tout de suite à 500 et jusqu'à 900 euros !"

110 739 pax en 2017

Pour autant Karavel a décidé de reconduire le partenariat. "Nous allons travailler la promotion et rapprocher nos deux marques", a proposé Karavel. "De notre côté, au CTG, continue Flavia, nous devons aussi aider Promovacances à promotionner notre produit sur son portail, former les agents de voyages pour démonter les a priori... C'est ça notre prochain chantier." Au CTG, on compte aussi beaucoup sur m'arrivée de Norwegian qui, depuis les Antilles, va ramener une clientèle nord-américaine. Le CTG va profiter du premier vol pour créer un événement. "Nous proposons aux TO antillais de créer un package pour nous aider à nous positionner comme une nouvelle destination de tourisme vert.

Il reste des efforts à faire en termes de pratique professionnelle de l'anglais, mais malgré l'arrêt des vols de Suriname Airways entre Paramaribo et Cayenne, les chiffres sont plutôt prometteurs : Entre 2015 et 2017, la progression est de 28 % pour atteindre 110 739 touristes, un record !

FXG, à Paris

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents