Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

28 novembre 2018 3 28 /11 /novembre /2018 09:49
Annick Girardin à l'Assemblée nationale mardi 27 novembre

Annick Girardin à l'Assemblée nationale mardi 27 novembre

Livre bleu outre mer contre marée jaune

La ministre des Outre-mer avant d'être assaillie de toute part mardi 28 novembre sur le projet de loi de finance et le coût du travail dans les Outre-mer par les députés, y compris ceux d'En marche comme le Guyanais Adam, a du répondre à une question du député LR David Lorion lors de la séance de questions au gouvernement. Celui-ci faisant écho au cri lancé lundi par la FEDOM ("Le gouvernement a trahi les Outre-mer"), mais également celui lancé, lundi aussi, par le député FI Jean-Hugues Rattenon, a lancé a son tour le sien : "Votre livre bleu outre-mer ne correspond pas à la marée jaune à laquelle vous vous exposez." Avant de poser une question très simple : "Quel est votre projet pour les Outre-mer ?"

Il semble qu'il en faille plus pour déstabiliser Annick Girardin, du moins, tant qu'elle était encore dans l'enceinte du palais Bourbon et pas encore au pied du mur de gilets jaunes à la Réunion où elle est arrivée mercredi matin. Elle a ainsi assuré que les derniers arbitrages rendus lundi matin par Bercy et Matignon lui permettraient de faire voter dans la foulée de cette séance de questions d'actualité un amendement qui apporterait 130 millions de plus pour faire baisser d'autant le coût du travail, soit pour les entreprises de la Réunion, la somme de 41 millions. Annick Girardin a aussitôt traduit cette somme en termes de création d'emplois qu'elle a chiffrés à un minimum de 2000, tout en rappelant que sa collègue Muriel Pénicaud avait débloqué 11 000 emplois accompagnés. Pour finir, elle a affirmé : "Le livre bleu outre-mer est la meilleure réponse qu'on ait apportée pour les Outre-mer. Maintenant il nous faut le temps de le mettre en place." Message transmis aux gilets jaunes.

FXG, à Paris

Partager cet article

Repost0

commentaires

issue777 02/12/2018 16:24

La seule issue à cette crise politique et sociale majeure,la seule issue immédiate,démocratique et conforme à nos institutions est la tenue d’un référendum sur la politique fiscale du gouvernement (hausse du prix du carburant) :que les Françaises et Français soient consultés,qu’ils donnent leur avis !Le résultat du scrutin permettra à M.le président de la République d’en tirer les conclusions qui s’imposent,sans perdre la face.Peut-on être + royaliste que le roi ?Le général De Gaulle en son temps (en 1969)n’avait-il pas organisé semblable référendum ?Si M.Macron est un démocrate comme il aime à le dire fréquemment cette procédure démocratique de consultation ne devrait pas lui poser le moindre problème,tant moral que politique.
Nous devrions donc savoir, assez vite si sommes toujours en démocratie ou bien dans un régime qui dérive lentement mais sûrement vers la tyrannie.

Articles Récents