Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

11 novembre 2018 7 11 /11 /novembre /2018 07:22
Le 21 septembre dernier à l'Olympia, Wallès Kotra et la ministre des Outre-mer assistaient au "lac des cygnes" de la chaîne France Ô

Le 21 septembre dernier à l'Olympia, Wallès Kotra et la ministre des Outre-mer assistaient au "lac des cygnes" de la chaîne France Ô

Delphine Ernotte annonce la fin de France Ô pour mi 2020

C'était mardi 6 novembre après-midi, la présidente de France Télévisions, Delphine Ernotte s'est rendue au siège de France Ô, à Malakoff (92), pour s'adresser aux personnels. Elle leur a ainsi annoncé officiellement que les émissions de France Ô sur la TNT prendrait fin à la mi 2020. La décision de libérer le canal de France Ô (et de France 4) sur la TNT a été prise par le président de la République en juin dernier, alors même qu'une commission d'expert planchait sur le sujet et était encore auditionnée par la délégation outre-mer du Sénat en juillet dernier. Par la suite, une commission aurait dû être installée. Elle a été programmée hélas en plein remaniement ministériel, ce qui fait que Franck Riester, le nouveau ministre de la Culture, a préféré l'ajourner sine die. Visiblement la direction de France Télévsions n'a pas à s'embarrasser des travaux de cette commission fantôme, ni semble-t-il, du vote des parlementaires, puisque Delphine Ernotte a d'ores et déjà prévenu tout le monde pour le "final curtain". En fait, soulignait un salarié de la chaîne en sursis après la réunion de mardi, "au-delà de la fermeture et des coupes budgétaires imposées par le gouvernement, le problème de France Ô, c'est son directeur..." A mots couverts, des salariés de la chaîne de Malakoff qui surnomment leur patron, "le directeur édredon", ou le "Nounours" de "Bonne nuit les petits", lui en veulent de n'être jamais monté au créneau pour défendre la chaîne : "On ne le voit jamais, il parle pour ne rien dire et n'a pas soutenu la chaîne." Un autre précise : "C'est pour cela que le personnel a voulu voir Ernotte, parce que lui n'a aucune réponse à apporter..." Delphine Ernotte, elle, a parlé du soutien aux stations d’outre-mer, de l’existence d’une rédaction-agence à Paris pour ces stations et surtout de la visibilité des outre-mer sur les antennes nationales. Toutes idées qui devraient être confortées dans le contrat d'objectifs et de moyens (COM). Pour l'heure, le siège du Pôle outre-mer de France TV, est déjà en train d’être déménagé : les services généraux sont transférés au siège de France TV dans le 15e arrondissement et le courrier est fermé. Plus aucune production ne devrait non plus être engagée... L’actionnaire principal qui assure que les stations La 1ère sont exemplaires pour l’ensemble de l’audiovisuel public, y supprime, selon les syndicats, 30 emplois et diminue de 100 000 euros le budget de production locale de chacune des neuf stations.  Vivement que la commission France Ô soit enfin installée !

FXG, à Paris

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents