Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

15 novembre 2018 4 15 /11 /novembre /2018 06:44
Les trois évêques profitent de la réunion des évêques de France à Lourdes pour s'arrêter à Saint-Sulpice chaque 11 novembre

Les trois évêques profitent de la réunion des évêques de France à Lourdes pour s'arrêter à Saint-Sulpice chaque 11 novembre

Trois évêques pour la communauté antillo-guyanaise de l'Hexagone

La messe annuelle organisée par l'aumônerie nationale Antilles-Guyane (ANAG) s'est tenue ce dimanche 11 novembre en l'église Saint-Sulpice à Paris, comme c'est la coutume chaque année depuis près de quarante ans en présence des trois évêques de Cayenne, Fort-de-France et Basse-Terre.

Monseigneur Emmanuel Laffont (photo ci-contre), évêque de Guyane, se souvient d'y avoir participé la première fois en 1980... Cette messe qui lance officiellement la nouvelle année pastorale de l’ANAG, intervient au lendemain de la réunion à Lourdes des évêques de France. Elle réunit plus de 3000 Antillo-Guyanais, jeunes et moins jeunes, aux côtés de leurs évêques, pour un temps de partage et de prière, "mais aussi un partage d'accras", a plaisanté Mgr Macaire qui, avant de démarrer l'office, s'est livré à une longue cathéchèse ayant pour thème : "Protection – Délivrance – Guérison : Qu’attendons-nous de Dieu ?"

Toujours très écouté, l'évêque de Fort-de-France (photo ci-contre) a mis le public en garde contre la violence, contre la pornographie, contre l'idolâtrie, les marabouts et les quimboiseurs, "même si chez eux, il peut y avoir des sainte-vierge" ! Sa faconde est telle que s'il parlait davantage de vie quotidienne, a observé un observateur fin connaisseur des affaires de l'Eglise, "Saint-Suplice serait encore plus remplie qu'elle ne l'est !"

Dans la nef se trouvaient de nombreux représentants de diocèses d’Ile de France et de province. Les fidèles du diocèse de Saint-Denis (93), conduits par leur vicaire général, ont été rejoints cette année par les délégations des diocèses d’Aix, de Marseille et de Strasbourg.

L’ANAG assure un service d’accueil, d’écoute, d’accompagnement et de formation des Antillais et Guyanais vivant (ou de passage) en France métropolitaine. Elle aide les Antillais et Guyanais à s’insérer dans la vie des églises locales et assure des temps de prière, d’enseignement, des pèlerinages, des «Chanté Noël» et des célébrations eucharistiques.

Après une courte introduction du père Marcel Crépin (photo ci-contre), de l'ANAG, Mgrs David Macaire, Emmanuel Laffont et Jean-Yves Riocreux, l'évêque de Basse-Terre, ont été conduits en procession jusqu'à l'autel où Mgr Macaire a présidé la célébration eucharistique.

FXG, à Paris

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents