Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

14 décembre 2018 5 14 /12 /décembre /2018 18:31
Les préfets d'outre-mer parés

Annick Girardin mobilise les préfets

Alors que le budget 2019 est en voie d'être adopté en seconde lecture par l'Assemblée nationale la semaine prochaine, la ministre des Outre-mer a réuni mercredi rue Oudinot l'ensemble des préfets d'Outre-mer. "Ils ont parlé du livre bleu outre-mer et de ce qu'il serait possible d'enclencher en 2019", confie une source ministérielle. Car si le livre bleu outre-mer a été adopté en juin dernier, sa réalisation concrète passe par les lois de finances et, surtout, la réforme de l'ecosystème des aides économiques. "La réalité s'inscrit dans les lois de finance et notre stratégie dans le livre bleu outre-mer et la loi égalité réelle outre-mer", avait déjà expliqué la ministre devant les membres de la FEDOM en octobre dernier.

Ainsi, la ministre a voulu rappeler aux préfets les outils d'intervention directe dont ils seront les relais : 110 millions en 2019 pour le fonds exceptionnel d'investissement destiné à financer les infrastructures, 500 millions d'aides directes aux entreprises (subventions, délais de paiement, prêts bonifiés...). Il s'agit aussi des plans de convergence et de transformation qui sont en cours d'élaboration et pour lesquels l'Etat a crédité 23 millions d'euros...

On l'a compris quand Annick Girardin d'est rendue à la Réunion pour tenter d'apaiser la colère des gilets jaunes, sa réponse tient dans le seul livre bleu outre-mer. Pour éviter tout nouvel embrasement ici ou là, elle a intérêt à ce que les citoyens dans les territoires ressentent assez vite les effets de sa politique. Les enveloppes seront définitivement votées la semaine prochaine et il convient d'expliquer aux préfets comment les dépenser et, surtout, que ça se voit !

FXG, à Paris

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents