Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

27 avril 2019 6 27 /04 /avril /2019 07:27
Macron et l'Outre-mer

Macron propose la différenciation  aux Outre-mer

L'Outre-mer a été cité par le président de la République lors de la présentation de ses mesures post crise gilets jaunes quand il a parlé parlé de la réforme constitutionnelle et du principe de différenciation territoriale : "C'est le défi des Outre-mer, de la Corse, de la Normandie, de l'Occitanie..." Cette réforme doit arriver au premier trimestre 2020. Le président a rappelé que sur le sujet de la différentiation, les ultramarins avaient déjà de l'expérience. "Pour qu'on aille plus loin, il faut qu'on fasse réussir notre réforme constitutionnelle. Nous portons une simplification profonde qui est attendu des territoires. Ils veulent pouvoir beaucoup plus vite, beaucoup plus simplement prendre des compétences lorsqu'elles sont pertinentes et requises et ne pas passer comme aujourd'hui par la procédure qui est très longue et très lourde." Les territoires pourraient prendre la main sur des sujets énergétiques, transport... Comme l'Etat a pu reprendre la main sur le RSA en Guyane ou à la Réunion. "Ces territoires sont à la pointe de la différenciation, c'est ce que nous commençons à faire dans le cadre constitutionnel actuel, mais pour le réussir, les Assemblées devront nous conduire au terme de cette réforme."

Emmanuel macron a encore évoqué l'Outre-mer quand il a parlé du sentiment d'injustice fiscale et de sa volonté de baisser de quelque 5 milliards d'euros la part d'impôt sur le revenu des classes moyennes. Pour financer cette baisse, il veut sacrifier des niches fiscales, mais a-t-il précisé, uniquement des niches au bénéfices des entreprises et pas des ménages ni des outre-mer.

FXG, à Paris

France Ô is dead

La question de la fermeture de France Ô est-elle remontée du Grand débat national comme une impérieuse nécessité ? "Ni de confirmation impérieuse, ni de protestation impérieuse", a répondu le président qui a embrayé sur les assises et le livre bleu outre-mer, la stratégie de l'archipel France, son attachement aux Outre-mer et le fait qu'il se soit déjà prononcé sur le sujet de France Ô. "Je pense aussi, dit-il, qu'on soit moins hypocrites. Il y a des chaînes pour chaque territoire d'Outre-mer. Elles sont maintenues ; elles sont indispensables. Avoir en plus une chaîne nationale juste pour les Outre-mer n'est pas indispensable et, surtout, c'est justifier que nos outre-mer au fond n'ont pas de droit de cité au sein de France Télévisions." Pour autant Emmanuel Macron invite fermement le Premier ministre et le ministre de la Culture être attentifs à ce que les engagements de la présence d'ultramarins à l'écran, de sujets ultramarins sur de grandes chaînes de France Télévisions, soient tenus.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

dangerpopulation553 31/07/2019 02:58

TOUT sauf Macron

Articles Récents