Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

27 mai 2019 1 27 /05 /mai /2019 05:35
La campagne démarrera en septembre sur les murs du métro et des gares de France

La campagne démarrera en septembre sur les murs du métro et des gares de France

Une Guyanaise co-signe la campagne d'affichage du Secours populaire

"Nous avons osé l‘étiquette “pauvre” qui est l‘élément perturbateur qui permettra au public de s‘arrêter devant cette affiche et de s‘y intéresser."

La Guyanaise Hermine Ancel et la Marseillaise Carla Maiorana, deux étudiantes en communication visuelle et graphisme à Aix-en-Provence, verront leur création pour la campagne du Secours populaire affichée dans les wagons du métro parisien ainsi que dans les gares des grandes villes françaises pendant un an, à compter de septembre 2019.

Elles se sont inspirées du jeu pour enfants “devine-tête” qu'elles ont combinée avec la célèbre expression “coller une étiquette".  "Nous avons décider d‘opter pour une affiche impactante, simple, facilement compréhensible et capable de toucher n‘importe qui." Et elles y sont parvenues puisque le jury a reçu plus de 850 créations print et 18 vidéos. Six campagnes ont été récompensées : trois campagnes print dont celle d'Hermine et Clara, deux campagnes vidéo, ainsi qu‘une campagne digitale. Toutes campagnes représenteront le Secours populaire français entre juillet 2019 et juillet 2020.

"C'était inattendu ce prix, témoigne Hermine Ancel. Ce qui m'a plu c'est que le projet créatif était associé à une grande cause." Hermine a quitté Cayenne, ses parents et le lycée Lama-Prévôt en 2015 après son bac pour suivre des études de graphisme. Elle ne sera pas huissier de justice comme papa, ni podologue comme maman, elle sera directrice artistique. "Plus tard, j'aimerai bien monter ma propre agence de création. Pour l'heure, elle achève son bachelor à Aix et hésite encore à y faire son mastère pour un en Erasmus à Shanghaï ou Toronto. D'ici là, elle sera rentrée au pays passer les grandes vacances.

FXG, à Paris

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents