Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

10 mai 2019 5 10 /05 /mai /2019 13:27
Le Conseil d'Etat valide le non recrutement d'un professeur à l'université de la Réunion

La candidature de Jimmy Selambarom au poste de professeur des universités rejetée au conseil d'Etat

Jimmy Selambarom, maître de conférence, enseignant et chercheur en chimie, était en 2016, peu avant son élection à la vice-présidence de l'université de la Réunion, le seul candidat inscrit sur la liste de classement proposée par l'université de la Réunion en vue de l'ouverture d'un poste de professeur des universités. Malgré cet avantage, le chercheur reçoit un avis défavorable à sa nomination par le Conseil national des universités. Un avis défavorable du CNU fait obstacle à la nomination d'un candidat, y compris s'il est seul à figurer sur la liste présentée par l'établissement... Jimmy Selambarom (qui a démissionné le 1er mars dernier de sa vice-présidence pour toute autre raison) a aussitôt demandé l'annulation de cette délibération du CNU pour excès de pouvoir tout comme il a attaqué le rejet de ses recours par la ministre de l'Enseignement supérieur... Trois ans plus tard, c'est le Conseil d'Etat qui a tranché le litige lundi 6 mai : "Il n'appartient pas au juge de l'excès de pouvoir de contrôler l'appréciation portée par le Conseil national des universités sur les mérites d'un candidat. Dès lors, M. Selambarom ne peut soutenir que l'avis défavorable émis sur sa candidature est entaché d'une erreur d'appréciation." Requête et candidature définitivement rejetées.

FXG, à Paris

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents