Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

10 juillet 2019 3 10 /07 /juillet /2019 06:08
Signature des contrats de convergence et de transformation

Macron veut changer la vie des gens

Neuf ministres dont le premier d'entre eux, une pléthore d'élus venus de neuf territoires d'Outre-mer et, en vedette américaine, dans les jardins du ministère des Outre-mer, le président de la République venu féliciter tout ce beau monde d'avoir signé les plans de convergence et de transformation prévu par la loi égalité réelle Outre-mer votée trois mois avant son élection à l'Elysée. Après le dîner à l'Elysée l'an dernier et la restitution des assises des Outre-mer, le gouvernement a ainsi offert un grand raout à nos élus. D'abord, le Premier ministre a signé les conventions pour la trajectoire 5.0 avec chacun des chefs d'exécutifs, puis les contrats de convergence. Total de l'enveloppe de l'Etat pour tous les Outre-mer : 2,100 milliards sur quatre ans destinés à la réalisation des projets de territoire.

Le président est ensuite arrivé. Il avait plusieurs messages à faire passer à nos élus. Le premier, c'est le budget : "On ne fait pas d'économie sur l'Outre-mer et il n'y en aura pas de faite, mais ça ne veut pas pour autant dire qu'on ne change rien", a-t-il ajouté aussitôt. Alors, il a parlé des 700 millions pour l'insertion, des réformes lancées par sa ministres des Outre-mer (emplois francs, réformes des aides économiques, lutte contre la vie chère...). Pour autant, il estime que "nous ne sommes pas en train de réussir" : "Je regarde avec lucidité ce que nous ont dit les Outre-mer aux européennes... Ils n'ont pas dit que tout va très bien madame la marquise..." Et pour lui, ces contrats de convergence sont un "réveil collectif" pour "changer la vie des gens", condition sine qua non pour que les gens croient à nouveau au personnel politique, à l'Etat, à la Nation...

FXG, à Paris

38 millions pour la canne au budget 2020

C'est un petit entretien qui a duré deux minutes entre le président de la République et Philippe Labro, président du syndicat du sucre de la Réunion. "Le président s'est engagé, a confié l'industriel. A ses ministres de se débrouiller." Justement, la semaine prochaine, une cohorte d'élus doit se rendre au ministère de l'Agriculture où Didier Guillaume enfin les recevra. C'est alors qu'il confirmera officiellement que la ligne budgétaire de 38 millions d'euros sera à nouveau inscrite au budget 2020. C'est ce que laissait entendre le président de la République au début de son discours en disant : "On ne fait pas d'économie sur l'Outre-mer et il n'y en aura pas de faite."

Réaction d'Ericka Bareigts, députée de la Réunion, ancienne ministre des Outre-mer

"Les contrats de convergence sont présentés, signés en partie, donc moi je suis heureuse qu'il y ait la continuité de l'application somme toute d'une loi qui a été votée à l'unanimité, donc ça s'impose à la République ! La grande déception pour moi, c'est qu'il n'y a pas de changement de modèle. Pour faire un changement de modèle, il aurait fallu qu'il y ait un débat public à la Région et pas seulement en catimini en commission permanente, il aurait fallu aussi les moyens du changement puisque lorsque l'on regarde le plus en termes de budget : 133 millions et avec le Plan insertion, c'est 353. Si l'on met de côté le budget de l'insertion qui est un dispositif de droit commun : ça ne fait que 4,29 euros par habitant sur la période qui va jusqu'à 2022. Et vous comprenez bien qu'avec 4,29 euros, on ne fait pas une inversion de modèle. D'ailleurs le président de la République n'a pas parlé chiffres, n'a pas vanté les montants importants par territoire, il nous a juste dit que après deux ans, il avait constaté aux élections européennes un vrai échec politique, que la politique gouvernementale avait été rejetée par la population et il demande aux élus de travailler avec lui pour que ce soit une réussite."

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents