Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

21 novembre 2019 4 21 /11 /novembre /2019 05:27
Anne-Diana Clain, épouse et mère de famille engagée pour Daesh

Procès de la soeur Clain à Paris

Au premier jour de son procès pour association de malfaiteurs en vue d'une entreprise terroriste, Anne-Diana Clain témoigne de deux années de recherche spirituelle avant la conversion familiale.

Anne Diana Clain et son époux en religion, Mohamed Amri, comparaissaient hier après-midi devant la 16e chambre correctionnelle du tribunal de Paris. Des policiers équipés de gilets pare-balle surveillent l'entrée de la salle ; deux autres la salle et trois autres encagoulés, le box des prévenus. A l'intérieur du box, Mohamed Amri, 59 ans, petit, dégarni, portant une barbe grise et une petite queue de cheval, et Anne Diana, 44 ans, rousse aux longs cheveux ondulés et libres. Elle porte un manteau de laine blanc. Pendant deux heures, la présidente de l'audience va procéder à la lecture du rapport détaillé et du contexte géopolitique pour évoquer la trajectoire du groupe d'Artigat, du nom d'une commune française située dans le département de l'Ariège qui fit le lien avec chacun d'entre eux. Car Anne-Diana est la soeur de Fabien Clain (né en 1979) et de Jean-Michel Clain (né en 1980), alors soupçonnés d'avoir animé et organisé une filière de recrutement et d'acheminement de combattants français en Syrie pour l'Etat islamique. Les complices se retrouvent à la mosquée Bellefontaine ou dans la famille Clain à Toulouse, ils fréquentent une même mosquée à Stains, et un garage auto à Saint-Brice sous forêt. D'Al Qaïda, ils vont se déportés peu à peu sur Al Qaïda en Iraq, Jabat Al Nosra et enfin, le califat de l'Etat islamique.

Que ce soient les frères, la soeur ou le mari, ils sont tous partis en Syrie entre 2014 et 2015. Jean-Michel Clain, sa femme Dorothée Maquere, Fabien  Clain, sa femme, Mylène Foucré sont partis en 2014. En février 2015, Anne-Diana est parti avec Mohamed son mari, son fils Ismaël Fatri  et sa femme Amélie Grondin, et ses trois enfants mineurs nés entre 2002 et 2007. Ses filles aînées Jennifer et Fanny partent aussi avec maris et enfants. Fabien et Jean-Michel Clain deviennent la voix française de la propagande l'Etat islamique. C'est même Fabien qui a revendiqué les attentats du 13 novembre à Paris. Ils vivent à Raqqa dans des conditions dignes d'un "bon combattant" respecté d'Al Bagdadi, le calife de l'EI.

Finalement, seule Diana et son mari ne parviendront pas à entrer en Syrie. Arrêtés par les Turcs et renvoyés en France, ils sont désormais jugés pour association de malfaiteurs en vue d'une entreprise terroriste. Fabien et Jean-Michel Clain sont décédés au début de l'année en Syrie. C'est dire si le témoignage d'Anne-Diana était attendu...

FXG, à Paris

Prochaine audience ce mercredi

Le témoignage d'Anne-Diana Clain

Elle a posé son manteau pour prendre la parole et décliner rapidement son histoire : fille d'un militaire, appelé du contingent, en service en France. Elle a 11 mois quand elle arrive à Toulouse où elle va vivre jusqu'à ses 6 ans. Ses parents divorcent rapidement et le père repart à la Réunion. Elle part dans l'Oise avec ses deux frères et sa mère, puis dans les Yvelines avant de se poser à Alençon (Orne). "J'ai fait la primaire, puis le collège jusqu'à la 4e. Après, je suis tombée enceinte." Sa fille Jennifer a 3 ans quand elle décroche un premier job de femme de ménage à l'hôpital psychiatrique d'Alençon. Elle fait un peu fleuriste, rencontre le père de Fanny et Ismaël et s'occupe de ses enfants. Elle vit des allocations, comme sa mère, ajout-t-elle. Son père, elle ne l'a vu que deux fois, à 6 ans puis à 8 ans, avant de devoir attendre la baptême de Fanny en 1996 pour le revoir... Elle ne l'a même pas vu quand elle est allée en colonie de vacances à la Réunion...

Quand elle est tombée enceinte à 15 ans et demi, sa mère ne lui a rien dit. Elle-même avait été fiancée à 14 ans et demi. D'ailleurs, sa mère est repartie vivre quelques années à la Réunion à cette époque. Sa relation avec Laurent Fetri, le père de ses deux derniers ne dure pas. Ils sont alors installés à Toulouse. Pour ne pas perdre sa femme, Laurent se convertit à l'islam. Anne-Diana s'est convertit à l'islam en 1999. "Avec Fabien et Jean-Michel, on cherchait des réponses à ce que nous sommes et nous avons fait deux ans de recherche spirituelle... Nous étions catholiques, pas très pratiquant, baptême, mariage... Maman allait à l'église. On croit en Dieu et ça nous a poussé à rechercher d'abord dans la religion chrétienne avant de nous tourner ailleurs." Elle assure que c'est Mohamed Amri qui leur a porté les réponses. "Jean-Michel, poursuit-elle, avait 16 ans et il nous a suivi. Le porc, dans la Bible m'a mis le doute sur la véracité de cette religion." Après Fabien, ce fut elle, puis ses belle-soeur, Jean-Michel et même Rosane, la mère. Cette conversion de masse provoque le rejet de ses deux frères ce qui accélère le mouvement de la famille à Toulouse.

Elle raconte alors le départ de ses deux filles Jennifer et Fanny, en 2014 pour la Syrie. "J'estimais que la France devenait dangereuse pour moi. Ca allait être de pire en pire pour les Musulmans... Ca a été la motivation pour qu'on parte."

C'est Jean-Michel qui leur a trouvé un mari. Fanny avait 16 ans et demi. "Je regrette aujourd'hui, dit Anne-Diana à la barre, parce que j'ai vu une autre fille à 16 ans qui n'étaient pas prête à être mariée et je n'ai pas vu... Il y a eu une cassure et c'est comme si j'avais donné ma fille... J'ai ressenti que j'avais fait une connerie." Anne-Diana déclare qu'elle ne savait pas, qu'elle "n'était pas au courant avant"... Elle n'a jamais vu de vidéos de l'EI, tout juste sait-elle que c'est son frère qui vante un islam rigoriste... Elle avance pour s'expliquer : "Pour moi, la religion, c'était rigoriste et pas autrement."

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents