Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

15 mars 2020 7 15 /03 /mars /2020 10:45
Des Ultramarins au sein d'"Action non violente COP21"

Décrocheurs de portraits présidentiels : des Ultramarins aussi

Parmi les 12 personnalités et activistes placées en garde à vue 24 heures pour avoir brandi un portrait présidentiel au cours d'une de désobéissance civile "Démasquons Macron", revendiquée par "Action non violente COP21", vendredi 13 mars, se trouvaient deux personalités ultramarines : Priscilla Ludosky, figure martiniquaise à Paris des Gilets Jaunes, et Patrick Monier, porte-parole du Collectif Or de Question, contre le projet de mine d'or en Guyane.

Avec des scientifiques, initiateurs de la tribune des 1000 scientifiques, des représentants d'ONG et des activistes, ils ont formé des cortèges citoyens se dirigeant vers l'Elysée, avec des portraits présidentiels brandis la tête en bas. Tout au long de la journée, les cortèges successifs ont été nassés par les forces de l'ordre les uns après les autres, et les personnes brandissant des portraits systématiquement arrêtés, embarqués et placés en garde à vue pour « recel » de ces portraits "réquisitionnés" dans les mairies depuis un an pour dénoncer l'inaction climatique et sociale d'Emmanuel Macron. Après presque 24 heures de garde à vue, les douze militants ont été libérés avec un classement sans suite, confirmant de fait qu'il s'agissait d'arrestations abusives de personnes parfaitement non-violentes.

ANV-COP21 appelle à sanctionner dans les urnes les candidats qui ne placent pas l'urgence climatique et la justice sociale au coeur de leur démarche ou qui comptent se contenter de beaux discours.

FXG, à Paris

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents