Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

21 octobre 2020 3 21 /10 /octobre /2020 10:24
Jean Bernabé, le créoliste

Tracées de Jean Bernabé

Jean Bernabé (1942-2017) est le grammairien, le créoliste et le militant à qui la langue créole doit sa codification graphique. Il a aussi été un analyste littéraire, un romancier, bref un penseur dont l’ouvrage, Tracées, sorti le 23 septembre chez SCITEP éditions, révèle la dimension anthropologique et l’importance hors du champ linguistique. « Le parcours de Jean Bernabé, figure majeure de la créolistique martiniquaise et l’une des plus importantes de la créolistique mondiale, méritait cet ouvrage », avancent Gerry L'Étang, Corinne Mencé Caster et Raphaël Confiant qui l’ont dirigé, car « les passages qu’il a ouverts ont été fréquentés, féconds, et justifient sa place aux côtés d'Aimé Césaire, Frantz Fanon et Édouard Glissant au panthéon des personnalités marquantes de l’histoire des Antilles ». Ce livre constitue les actes du colloque international organisé en Martinique du 25 au 27 octobre 2017 à l’université des Antilles par le Centre de Recherches Interdisciplinaires en Lettres Langues Arts et Sciences Humaines (CRILLASH). Le Crillash, fondé par Jean Bernabé, est issu du regroupement en 2006 de trois laboratoires de recherches dont le Groupe d'Études et de Recherches en Espaces Créolophone et Francophone, le fameux Gerec également fondé par Jean Bernabé. L’actuel directeur du Crillash est Gerry L'Étang qui a pris la suite de Corinne Mencé-Caster et Raphaël Confiant qui lui avaient eux-mêmes succédé à ce poste.

« Tracées, préviennent les trois chercheurs, renvoie précisément aux différentes empreintes de son cheminement. Toutes sillonnent ces terres au destin incertain que sont la Martinique, la Guadeloupe et la Guyane, au sein d’un monde où migrations et nouvelles technologies rapprochent les peuples mais exacerbent aussi les pulsions nombrilistes. »

FXG

SCITEP éditions, 410 pages, 39,50 euros

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents